1 min de lecture Syrie

Syrie : ne pas frapper le pays serait "de la mauvaise foi", selon Aphatie

POINT DE VUE - Jean-Michel Aphatie estime que si le gouvernement français souhaite vraiment éradiquer l'État islamique, il doit intervenir en Syrie.

>
Syrie : ne pas frapper le pays serait "de la mauvaise foi", selon Aphatie Crédit Image : RTL.fr | Crédit Média : Jean-Michel Aphatie / Fanny Bonjean | Date :
Jean-Michel Aphatie et Fanny Bonjean

Le contexte. Frapper la Syrie pour lutter contre l'État islamique ? La question "est posée", selon le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, interrogé ce jeudi matin sur RTL.

Au lendemain de la diffusion de la vidéo de décapitation de l'otage français Hervé Gourdel, la France n'entend pas céder face aux terroristes. Cette déclaration du ministre de la Défense montre même que le gouvernement envisage d'aller plus loin. 

En effet, l'État islamique tient sa base arrière en Syrie. C'est pourquoi les États-Unis ont lancé des frappes sur le territoire. Selon eux, l'EI ne peut pas être éradiqué s'il n'est pas touché en son berceau. Jusqu'à présent la France n'a pas souhaité étendre son champ d'action au-delà de l'Irak, sous prétexte que seuls les dirigeants irakiens ont demandé son aide.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Syrie Daesh Jean-Yves LE DRIAN
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants