1 min de lecture Syrie

Le "ministre de l'Information" de l'État islamique tué dans des bombardements en Syrie

Wa'il Adil Hasan Salman al-Fayad, a été tué dans un bombardement aérien de la coalition antijihadiste le 7 septembre près de Raqa.

Un jihadiste avec le drapeau de l'État islamique. (Illustration)
Un jihadiste avec le drapeau de l'État islamique. (Illustration)
Félix Roudaut
Félix Roudaut
et AFP

C'est un nouveau coup dur pour l'État islamique (EI). Après la mort d'Abou Mohammed al-Adnani, numéro 2 de l'organisation terroriste, le Pentagone a indiqué la mort du "ministre de l'Information" du groupe. Wa-il Adil Hasan Salman al-Fayad a été tué, mercredi 7 septembre, dans un bombardement aérien de la coalition antijihadiste, près de Raqa en Syrie, a indiqué vendredi 16 septembre le quartier général du département de la Défense américain. 

Selon Peter Cook, porte-parole du Pentagone, ce haut-responsable de l'EI est connu pour avoir "supervisé" la production de vidéos montrant des actes de torture et d'exécutions, largement diffusées par les jihadistes sur les réseaux sociaux. Il était un proche collaborateur de Mohammed al-Adnani, tué par une frappe de la coalition mardi 30 août, et un membre de premier plan de la shura, l'instance dirigeante de Daesh

Les États-Unis et la coalition internationale ont mis en place une campagne délibérée d'élimination des dirigeants du groupe terroriste, avec le but affiché de désorganiser les jihadistes et ainsi, d'accélérer leur défaite sur le territoire syrien et irakien. . "L'élimination des dirigeants de l'EI affaiblit sa capacité à conserver son territoire et sa capacité à planifier, finance et diriger des attaques" en Irak, en Syrie et dans le reste du monde, a souligné Peter Cook. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Syrie Daesh Terrorisme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants