1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Syrie : la France ouvre une enquête pour "crimes de guerre" contre Bachar al-Assad
1 min de lecture

Syrie : la France ouvre une enquête pour "crimes de guerre" contre Bachar al-Assad

Le parquet de Paris a ouvert, le 15 septembre dernier, une enquête préliminaire pour "crimes de guerre" visant le régime de Bachar al-Assad en Syrie.

Trois députés de droite rencpntreront mercredi Bachar al-Assad.
Trois députés de droite rencpntreront mercredi Bachar al-Assad.
Crédit : HO / SANA / AFP
Julien Quelen & AFP

Le parquet de Paris a, selon une source proche du dossier confirmée par une source diplomatique, ouvert une enquête pénale pour "crimes de guerre" à l'encontre du régime de Bachar al-Assad en Syrie. L'enquête, ouverte après un signalement du ministère des Affaires étrangères, se base notamment sur des milliers de clichés rapportés par un ex-photographe de la police militaire syrienne exfiltré en 2013. L'homme, appelé "César", s'était enfuit avec quelque 55.000 photographies effroyables de corps torturés

Après que la justice a obtenu ces informations du Quai d'Orsay (qui devait lui transmettre selon l'article 40 du code de procédure pénale), ce sont les enquêteurs de l'Office central de lutte contre les crimes contre l'humanité, les génocides et les crimes de guerre qui mèneront les investigations sur des exactions commises en Syrie entre 2011 et 2013.

Mardi, devant l'Assemblée générale de l'ONU, le président de la République François Hollande s'était montré ferme sur sa volonté de ne pas intégrer Bachar al-Assad au processus de transition politique qu'il appelle de ses vœux afin de résoudre le conflit qui mine la Syrie depuis 2011. "On ne peut faire travailler ensemble les victimes et le bourreau. Assad est à l'origine du problème, il ne peut faire partie de la solution", avait-il déclaré. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/