2 min de lecture Syrie

Syrie : "La France n'a pas de leçon d'arrogance à donner à la Russie", proteste Maurice Leroy

INVITÉ RTL - Le vice-président du groupe d'amitié France-Russie dénonce l'attitude de François Hollande à l'égard de Vladimir Poutine.

Marc-Olivier Fogiel L'Invité de RTL Soir Marc-Olivier Fogiel
>
Syrie : "La France n'a pas de leçon d'arrogance à donner à la Russie", proteste Maurice Leroy Crédit Image : AFP | Crédit Média : Marc-Olivier Fogiel | Durée : | Date : La page de l'émission
Marc-Olivier Fogiel
Marc-Olivier Fogiel
et Ludovic Galtier

Vladimir Poutine a décidé d'annuler sa visite initialement prévue en France le 19 octobre. Le président russe a annoncé qu'il rencontrerait son homologue français quand il sera prêt, alors que François Hollande souhaitait organiser une réunion sur la Syrie en présence du président russe. La réponse de François Hollande n'a pas tardé : il s'est dit "prêt à rencontrer à tout moment" Vladimir Poutine "pour faire avancer la paix".

Peut-on aller jusqu'à parler de guerre froide entre Paris et Moscou ? Au micro de RTL, Maurice Leroy, vice-président du groupe d'amitié France-Russie salue "une sage décision" du président Poutine "même si c'est regrettable parce qu'on voit que les conditions ne sont pas réunies. C'est dommage parce que la France a besoin de parler à Vladimir Poutine et la Russie." 

François Hollande a choisi d'être ferme vis-à-vis du premier soutien de Bachar Al-Assad à un moment où Alep vit quotidiennement sous les bombes de l'armée syrienne. Fin septembre, les deux plus grands hôpitaux de la ville syrienne ont été détruits. Une réponse politique, qui n'est pas adaptée pour le député. "Notre embargo contre la Russie n'a pas de sens (...) Je me méfie de l'angélisme. On nous présente Alep, comme s'il y avait les gentils qui sont bombardés par les méchants : nos amis russes, nos alliés, qui seraient les affreux bombardiers. On ne réglera pas le conflit en Syrie, on ne réglera pas le problème de Daesh si l'on ne fait pas une grande  alliance avec la Russie."

À lire aussi
Yasmine, 4 ans, a retrouvé sa mère en Belgique Belgique
Belgique : après 18 mois en Syrie, Yasmine 4 ans, a retrouvé sa mère

Vladimir Poutine jugé devant la Cour pénale internationale ?

Bien que la Russie a utilisé son droit de veto contre la France au Conseil de sécurité de l'ONU le 8 octobre, Maurice Leroy ne prend pas de gants pour qualifier la décision de François Hollande. "La France est la patrie des droits de l'Homme. La France n'a pas de leçon d'arrogance à donner ni à la Russie, ni à personne. La patrie des droits de l'Homme serait inspirée de traiter avec Vladimir Poutine (...) On a besoin de renouer avec la Russie."

Vladimir Poutine peut-il être jugé par la Cour pénale internationale, comme l'ont insinué François Hollande et Jean-Marc Ayrault ? Maurice Leroy n'y croit pas une seconde. "C'est une nouvelle fois un effet d'annonce, qui sera une annonce sans effets. La réal-politique, c'est de se mettre autour d'une table de négociations et de traiter avec la Russie, de lever l'embargo."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Syrie France François Hollande
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7785232694
Syrie : "La France n'a pas de leçon d'arrogance à donner à la Russie", proteste Maurice Leroy
Syrie : "La France n'a pas de leçon d'arrogance à donner à la Russie", proteste Maurice Leroy
INVITÉ RTL - Le vice-président du groupe d'amitié France-Russie dénonce l'attitude de François Hollande à l'égard de Vladimir Poutine.
https://www.rtl.fr/actu/international/syrie-la-france-n-a-pas-de-lecon-d-arrogance-a-donner-a-la-russie-proteste-maurice-leroy-7785232694
2016-10-11 20:13:25
https://cdn-media.rtl.fr/cache/H0_4NR1RgJWyB0zYhjwrhw/330v220-2/online/image/2015/0217/7776638705_le-depute-et-president-du-conseil-general-du-loire-et-cher-ex-ministre-de-la-ville-et-porte-parole-de-l-udi-maurice-leroy-canton-de-montoire-sur-le-loir-loir-et-cher.jpg