1 min de lecture Syrie

Syrie : la France a mené une deuxième frappe aérienne contre Daesh

Jean-Yves Le Drian a annoncé que deux avions Rafale ont frappé un camp d'entraînement du groupe Etat islamique, précisant que d'autres attaques suivraient.

Des Rafale français en route vers la Syrie.
Des Rafale français en route vers la Syrie. Crédit : AFP PHOTO / ECPAD
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Près de deux semaines après l'annonce de premières attaques contre Daesh, le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian a indiqué que la France a effectué dans la nuit de jeudi 8 à vendredi 9 octobre une deuxième frappe aérienne contre le groupe Etat islamique en Syrie.

D'autres frappes à venir

"Deux (avions) Rafale ont délivré des bombes sur un camp d'entraînement (de l'EI). Les objectifs ont été atteints", a déclaré M. le Drian, précisant que d'autres frappes suivraient, et corroborant les propos du Premier ministre Manuel Valls qui avait déclaré que les frappes aériennes contre le groupe terroriste sur le territoire syrien se poursuivraient "autant que nécessaire". Les deux Rafale "frappeurs", partis des Emirats arabes unis avec plusieurs Rafale d'accompagnement, ont ciblé une nouvelle fois un centre d'entraînement de l'EI à Raqa, fief de l'organisation, comme lors de la première frappe française le 27 septembre.

"Nous savons qu'il y a en Syrie, en particulier dans les environs de Raqa, des centres d'entraînement de combattants étrangers dont la mission n'est pas d'aller combattre pour Daesh sur le Levant mais de venir en France, en Europe pour commettre des attentats", a affirmé M. Le Drian. Rappelant que "l'ennemi de la France c'est Daesh", il a revanche accusé la Russie de frapper à "80-90%" des objectifs autres que l'EI pour protéger le régime de Damas.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Syrie France Crise
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants