1 min de lecture Syrie

Syrie : l'État islamique exécute 10 personnes accusées d'être homosexuelles

Neuf hommes et un garçon accusés d'être homosexuels ont été exécutés en Syrie par l'État islamique.

Un combattant de l'État islamique (Illustration)
Un combattant de l'État islamique (Illustration) Crédit : UYGAR ONDER SIMSEK / AFP
Julien Quelen
Julien Quelen
et AFP

Les vidéos des tueries, qui ont eu lieu en public, ont toutes été détruites par les jihadistes. C'est l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH) qui a rapporté lundi la mort de 10 personnes accusées d'être homosexuelles, exécutées par les combattants de l'État islamique. Selon l'ONG, 7 hommes ont été assassinés à Rastan, une ville de la province centrale de Homs tandis que 2 autres hommes et un garçon ont subi le même sort à Hreitan, dans la province septentrionale d'Alep. 

Selon l'OSDH, l'EI a déjà lapidé et jeté depuis des toits des personnes accusées d'homosexualité ; un chef d'accusation puni de la peine de mort au même titre que la sorcellerie ou la loyauté au président Bachar al-Assad dans les "caliphats" du groupe terroriste. Toujours selon la même source, qui dispose d'un vaste réseau de sources sur le terrain, l'EI a exécuté plus de 3.000 personnes dont 1.800 civils depuis juin 2014. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Syrie Daesh Exécution
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants