1 min de lecture Syrie

L'armée syrienne reprend la ville de Deir Ezzor à l'EI

L'Observatoire Syrien des Droits de l'Homme affirme que les jihasites de l'État Islamique ont perdu la ville de Deir Ezzor (Syrie), reprise par les forces de Bachar al-Assad.

L'armée syrienne aux portes de Deir Ezzor pour reprendre la ville assiégée par l'État islamique
L'armée syrienne aux portes de Deir Ezzor pour reprendre la ville assiégée par l'État islamique Crédit : George OURFALIAN / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

L'armée syrienne, appuyée par son allié russe, a repris la ville de Deir Ezzor au groupe jihadiste Etat islamique (EI), a indiqué jeudi l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

L'information n'a pas encore été confirmée de source officielle, mais les médias du régime syrien ont fait état plus tôt, jeudi 2 novembre, d'une importante avancée de l'armée dans cette ville de l'est du pays, chef-lieu d'une province riche en pétrole frontalière de l'Irak. 

"Les forces du régime et leurs alliés (...), avec le soutien de l'aviation russe, ont (repris) le contrôle total de la ville de Deir Ezzor", a indiqué l'OSDH, basée en Grande-Bretagne.
"Les combats ont cessé, des opérations de déminagesont désormais en cours", a affirmé le directeur de l'OSDH, Rami Abdel Rahmane. Cette annonce a fait suite à des indications de l'OSDH et des médias officiels syriens, assurant que les troupes du régime de Damas avaient capturé trois nouveaux quartiers aux jihadistes.

Offensive double

Une source militaire avait pour sa part affirmé qu'elles contrôlaient environ 80% de la cité.
Après une montée en puissance fulgurante en 2014, l'EI a multiplié les revers ces derniers mois et est sous le coup de deux offensives distinctes dans la province de Deir Ezzor.

À lire aussi
La salle de concert du Bataclan avait été touchée lors des attentats de Paris, le 13 novembre 2015. Attentats à Paris
Procès de Reda Hame : le jihadiste avait annoncé une attaque terroriste sur le sol français

Les forces du régime, appuyées par l'aviation russe, mènent depuis septembre une offensive dans la ville pour reprendre au groupe extrémiste les quartiers sous son contrôle, après avoir brisé un siège imposé par les jihadistes aux secteurs gouvernementaux, encerclés depuis près de trois ans. L'autre offensive est menée par les combattants kurdes et arabes des Forces démocratiques syriennes (FDS), soutenus par la coalition internationale emmenée par les Etats-Unis.

Carte de la Syrie avec Deir Ezzor
Carte de la Syrie avec Deir Ezzor
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Syrie Daesh Bachar al-Assad
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants