1 min de lecture La République En Marche

Syrie : Emmanuel Macron estime qu'il "faudra parler" avec Bachar al-Assad

Le président de la République a accordé son deuxième entretien télévisé depuis le début de son quinquennat, dimanche 17 décembre.

Emmanuel Macron a accordé une interview à France 2, le 17 décembre 2017
Emmanuel Macron a accordé une interview à France 2, le 17 décembre 2017 Crédit : Capture d'écran France 2
Clarisse Martin
Clarisse Martin
Journaliste

Cela fait désormais sept mois qu'Emmanuel Macron a été élu président de la République. Le chef de l'État est revenu sur les premiers mois du quinquennat, dans un long entretien accordé à France 2, dimanche 17 décembre. Une interview au cours de laquelle le fondateur de La République En Marche (REM) a évoqué les combats contre Daesh en Syrie.

"Je pense que d'ici (...) fin février, nous aurons gagné la guerre en Syrie", estime le chef de l'État, avant d'évoquer le processus de paix qui devra suivre dans ce pays du Levant, où la guerre civile fait rage depuis mars 2011. Dans un premier temps, Emmanuel Macron compte s'employer à "gagner la paix" en Syrie. Pour cela, il veut "déminer, démilitariser" ce pays, sans exclure Bachar al-Assad du processus, dans un premier temps.

"Bachar al-Assad sera là, (...) parce qu'il est protégé par ceux qui ont gagné la guerre sur le terrain, que ce soit l'Iran ou la Russie", analyse le locataire de l'Élysée. Néanmoins,"il devra répondre de ses crimes, poursuit Emmanuel Macron. Bachar (sic) est l'ennemi du peuple syrien, Daesh est l'ennemi du peuple français, si je devais résumer ma pensée".

Citant le Liban comme un exemple à suivre en termes de construction de la paix, Emmanuel Macron ambitionne l'émergence d'une "solution politique qui construira une paix durable, où toutes les minorités sont protégées".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
La République En Marche Emmanuel Macron Syrie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants