1 min de lecture Syrie

Syrie : Barack Obama va envoyer 250 militaires américains supplémentaires

Le président américain annoncera ce renfort de soldats depuis Hanovre où les dirigeants européens se réunissent pour un sommet dédié à la lutte contre l'État islamique.

Barack Obama, le président des États-Unis, en 2015.
Barack Obama, le président des États-Unis, en 2015. Crédit : SAUL LOEB / AFP
Emeline Le Naour et AFP

Le président Barack Obama annoncera ce lundi 25 avril l'envoi de jusqu'à 250 militaires américains supplémentaires en Syrie, a annoncé dimanche 24 avril dans la soirée un haut responsable américain. "Le président des États-Unis annoncera demain qu'il a autorisé le déploiement de jusqu'à 250 militaires supplémentaires en Syrie", a déclaré ce haut responsable parlant sous le couvert de l'anonymat. 

Barack Obama confirmera ce prochain déploiement lors d'un discours qu'il prononcera lundi à Hanovre, dans le nord de l'Allemagne, où il effectue une visite de deux jours. C'est dans cette ville que le président américain s'est entretenu dimanche avec la chancelière Angela Merkel.  Les militaires américains en Syrie ont pour mission de conseiller et d'assister des groupes rebelles syriens et des forces qui combattent l'organisation jihadiste État islamique. L'EI contrôle de vastes territoires en Irak et en Syrie

L'urgence d'un cessez-le-feu

"Le président a autorisé une série de mesures pour renforcer le soutien à nos partenaires dans la région, notamment les forces de sécurité irakiennes ainsi que les forces locales syriennes qui luttent contre l'EI" a indiqué le haut responsable. Par ailleurs, Barack Obama a appelé dimanche 24 avril à "rétablir" le cessez-le-feu et a indiqué s'être entretenu récemment à ce sujet avec son homologue russe Vladimir Poutine.

"J'ai parlé avec le président Poutine au début de la semaine dernière pour tenter de garantir que nous pourrons rétablir le cessez-le-feu", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse à Hanovre. Le président américain doit y être rejoint ce lundi 25 avril par les principaux dirigeants européens pour un mini-sommet consacré notamment à la lutte contre l'État islamique

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Syrie Barack Obama Conflit
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants