1 min de lecture Syrie

Syrie : 1.000 personnes ont pu quitter la poche rebelle d'Alep

500 personnes ont également été évacuées de Foua et Kafraya, deux localités chiites prorégime assiégées par les rebelles de la province d'Idleb.

Alep, le 12 décembre 2016
Alep, le 12 décembre 2016 Crédit : GEORGE OURFALIAN / AFP
103029000663527498057
Eléanor Douet
et AFP

Quelque 1.000 personnes ont pu quitter, entre dimanche 18 décembre et lundi 19 décembre, la poche rebelle d'Alep, a indiqué à l'AFP un responsable médical sur le terrain, alors que la reprise des évacuations avait été reportée jusqu'à nouvel ordre. "Près de 20 bus transportant des personnes évacuées d'Alep sont arrivés tôt lundi" à l'ouest de la métropole du nord de la Syrie, a indiqué Ahmad al-Dbis, chef d'une unité de médecins et de volontaires qui coordonnent l'évacuation près de Khan al-Assal, territoire rebelle à l'ouest de la métropole où arrivent les évacués.

"Ils sont dans un état terrible, ils n'ont pas mangé, ils n'ont pas bu, les enfants ont attrapé froid, on les a empêché d'aller aux toilettes", avait précisé M. Al-Dbis dimanche 18 décembre, au début des évacuations. Le directeur de l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH) Rami Abdel Rahmane avait également indiqué qu'une médiation de la Russie et de la Turquie avait poussé le régime à autoriser le départ de ce convoi qui était arrivé au dernier point de contrôle du régime.

Les évacuations d'insurgés et de civils de la dernière poche rebelle d'Alep devaient reprendre en synchronisation avec des opérations similaires à Foua et Kafraya, deux localités chiites pro-régime assiégées par les rebelles dans la province d'Idleb (nord-ouest). Dimanche, une vingtaine de bus qui s'apprêtaient à entrer dans ces deux localités chiites ont été attaqués et mis à feu par des hommes armés, reportant jusqu'à nouvel ordre les évacuations. Un des chauffeurs a trouvé la mort, selon l'OSDH. Lundi 19 décembre, Foua et Kafraya ont pu enfin être évacuées, permettant de secourir 500 personnes.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Syrie Alep Proche-orient
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7786340609
Syrie : 1.000 personnes ont pu quitter la poche rebelle d'Alep
Syrie : 1.000 personnes ont pu quitter la poche rebelle d'Alep
500 personnes ont également été évacuées de Foua et Kafraya, deux localités chiites prorégime assiégées par les rebelles de la province d'Idleb.
https://www.rtl.fr/actu/international/syrie-350-personnes-ont-pu-quitter-la-poche-rebelle-d-alep-malgre-le-report-de-l-evacuation-7786340609
2016-12-18 23:47:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/JylhiMklNUnVSACJUVvWIg/330v220-2/online/image/2016/1213/7786254866_alep-le-12-decembre-2016.jpg