1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Sylvester Stallone accusé d’agression sexuelle par une adolescente dans les années 1980
3 min de lecture

Sylvester Stallone accusé d’agression sexuelle par une adolescente dans les années 1980

L’acteur américain et son garde du corps de l’époque sont accusés d'avoir forcé une jeune fille de 16 ans à prendre part à un acte sexuel à trois. Le comédien nie.

Sylvester Stallone, le 29 octobre 2016 à Los Angeles
Sylvester Stallone, le 29 octobre 2016 à Los Angeles
Crédit : FRAZER HARRISON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Benjamin Pierret
Benjamin Pierret

Un rapport de police daté de 1986 fait état d’une accusation d’agression sexuelle à l’encontre de Sylvester Stallone et son garde du corps, Mike De Luca, décédé en 2013. Une jeune femme de 16 ans aurait trouvé les autorités à l’époque pour raconter l’histoire mais aurait refusé de porter plainte, selon le Daily Mail. Des allégations que l’acteur de 71 ans, âgé de 40 ans à l’époque, nie catégoriquement.

Comme le détaille le média britannique, qui s’est procuré le document, l’agression sexuelle présumée aurait eu lieu à l’ancien hôtel Hilton de Las Vegas en 1986, où l’acteur tournait Le Bras de fer. L’adolescente y aurait rencontré la star alors qu’elle séjournait elle-même dans l’établissement avec des amis de sa famille. Après deux rencontres, le garde du corps âgé de 27 ans au moment des faits présumés, aurait donné les clés de la chambre du comédien à la jeune fille en l’invitant à s’y rendre.

Le Daily Mail rapporte que l’adolescente et l’acteur auraient entamé un rapport sexuel dans la chambre tandis que le garde du corps se trouvait dans la salle de bain. Sylvester Stallone serait alors allé chercher Mike De Luca et lui aurait demandé s’il désirait une fellation de la jeune fille. D’après le rapport de police, ce dernier aurait alors forcé l’adolescente à accomplir cet acte avant de coucher avec elle. L’acteur, à son tour, aurait forcé la jeune fille à lui faire une fellation. 

Menacée et "intimidée"

Toujours d’après le rapport de police, l'adolescente aurait rapporté qu’après l’agression présumée, "Stallone a dit qu’ils étaient tous les deux des hommes mariés et qu’elle ne pouvait parler de l’incident à personne et que si elle le faisait, ils seraient obligés de lui casser la figure". L’acteur et son garde du corps auraient tous les deux "rigolé après cette déclaration".

À lire aussi

La victime présumée aurait confié à la police que "si le rapport sexuel n’avait été qu’avec Stallone elle n’y donnerait pas suite, mais parce que Mike, le garde du corps, avait été impliqué, elle ne savait pas ce qu’elle voulait". Le document rapporte que la jeune fille s’est sentie "très mal à l’aise" lorsque Mike De Marco a pris part à l’acte, qu’elle "n’avait envie d’aucun contact sexuel avec le garde du corps mais qu’elle avait ressenti qu’elle n’avait pas le choix" ; "Elle déclare qu’aucune force physique n’a été utilisée, mais qu’elle s’est sentie intimidée". 

C’est un(e) employé(e) de l’hôtel qui aurait alerté la police après qu’une amie de la victime présumée s'est manifestée. Le document rapporte que l’adolescente est "devenue très émotive" durant l’entretien avec la police, "pleurant et sanglotant". Malgré tout, elle aurait refusé de porter plainte, déclarant : "Je suis humiliée et j’ai honte, mais je ne veux pas intenter une action", ajoutant qu’elle avait "un peu peur". 

Sylvester Stallon nie les faits

"Cette histoire est ridicule et totalement fausse", a déclaré une porte-parole de l’acteur incriminé au Daily Mail. "Personne n’était au courant de cette histoire avant qu’elle soit publiée aujourd’hui, monsieur Stallone y compris. À aucun moment monsieur Stallone n’a été contacté par les autorités ou qui que ce soit à ce sujet". 

Ces allégations resurgissent alors que les accusations de harcèlement sexuel, d’agressions sexuelles et de viols s’accumulent à Hollywood. Dans la foulée des révélations de l’affaire Weinstein, de nombreuses figures hollywoodiennes se sont retrouvées visées, notamment Kevin SpaceyDustin Hoffman ou encore Brett Ratner

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/