1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. VIDÉO - Sri Lanka : le pape accueilli par 1 million de personnes à Colombo
1 min de lecture

VIDÉO - Sri Lanka : le pape accueilli par 1 million de personnes à Colombo

VIDÉO - Une foule de Sri Lankais a accueilli le pape François pour la messe de canonisation du premier saint du pays.

La rédaction numérique de RTL & AFP

Ils étaient environ 1 million, sur le front de mer de Colombo, au Sri Lanka, pour accueillir le pape François, au deuxième jour de sa visite au Sri Lanka. Le souverain pontife y est arrivé mercredi 14 janvier pour célébrer une messe de canonisation du premier saint du pays, Joseph Vaz.

Cette messe sur Galle Face Green, célèbre lieu de promenade de Colombo, est le temps fort du voyage. C'est aussi un moment important pour la petite minorité catholique (7% de la population), qui a lieu vingt ans après la béatification par Jean Paul II de ce missionnaire indien venu au Sri Lanka à une époque de persécutions des calvinistes protestants néerlandais contre les catholiques.

Un pape fatigué, avançant d'un pas lourd

Escorté par des soldats à cheval, casque à pointe sur la tête, brandissant des bannières du Sri Lanka, le pape de 78 ans, qui semblait fatigué et avançait d'un pas lourd, est sorti d'une voiture officielle pour se hisser dans une grande papamobile découverte qui l'attendait. Le cardinal de Colombo, Mgr Malcolm Ranjith, l'y attendait.

La papamobile, entourée d'un service de sécurité vigilant, s'est mise lentement en marche dans la foule, déclenchant la liesse des fidèles assemblés depuis des heures au bord de l'océan, et qui se serraient pour tenter de l'apercevoir et de recevoir sa bénédiction.

Joseph Vaz vénéré pour sa charité

À lire aussi

La figure de Joseph Vaz a une résonance particulière dans l'île. Elle sonne comme une reconnaissance du rôle d'une Eglise respectueuse des cultures locales où elle est immergée.

Présenté comme le premier saint du Sri Lanka, Vaz est né en 1651 à Goa, sur la côte ouest de l'Inde, qui était alors une colonie portugaise. Il était arrivé au Sri Lanka en 1687 pour soutenir les croyants du pays victimes de persécutions de la part de colons néerlandais déterminés à s'assurer qu'ils ne resteraient pas loyaux aux Portugais qu'ils avaient chassés des zones côtières. Il est vénéré pour sa charité, après avoir aider les pauvres et les avoir secourus à une époque de grandes épidémies. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/