1 min de lecture Somalie

Somalie : au moins douze morts dans l'attaque d'un hôtel à Mogadiscio

Des inconnus ont attaqué dimanche 1er novembre, dans la matinée, un grand hôtel de Mogadiscio, en Somalie. Un premier bilan fait état de 12 morts.

Un soldat somalien à Mogadiscio
Un soldat somalien à Mogadiscio Crédit : ABDIFITAH HASHI NOR / AFP
Eleanor Douet
Eléanor Douet
et AFP

Il était tôt dimanche 1er novembre quand des inconnus ont attaqué un grand hôtel de Mogadiscio, la capitale de la Somalie. Selon un journaliste AFP, présent sur place, deux fortes explosions ont retenti et ont été suivies de tirs intenses d'armes à feu. Un premier bilan de la police fait état de 12 morts. Le drame a eu lieu à l'hôtel Sahafi, situé près d'un carrefour très fréquenté par des fonctionnaires et des hommes d'affaires. "Les agresseurs ont fait exploser une voiture piégée pour s'ouvrir le passage avant d'entrer à l'intérieur de l'hôtel", a déclaré un responsable de la police. "Des combattants armés de mitrailleuses nous tirent dessus depuis le toit de l'hôtel", a témoigné un commandant de police. 

On ne sait pas pour le moment qui est à l'origine de cette attaque. Il n'était pas possible d'identifier les agresseurs au moment de l'assaut. Mais les premiers soupçons se tournent vers les insurgés shebab qui ont déjà mené à plusieurs reprises des attaques contre des hôtels de la capitale. Les shebab chassés depuis mi-2011 de Mogadiscio, puis de leurs principaux bastions du centre et du sud du pays, contrôlent toujours de larges zones rurales, d'où ils mènent des opérations de guérilla et des attentats suicide. Ils visent régulièrement des symboles du fragile gouvernement somalien. 

Un hôtel déjà visé

Comme d'autres hôtels internationaux de Mogadiscio, l'hôtel Sahafi est fortement fortifié. C'est là que deux agents des services de renseignement français avaient été enlevés en 2009. L'un avait ensuite réussi à s'échapper, mais le second avait été tué par les shebab, lors d'une opération destinée à le libérer en 2013.

Le dernier attentat des shebab dans la capitale remonte au 21 septembre. Au moins 7 personnes avaient été tuées et dix blessées. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Somalie Attentat Morts
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants