1 min de lecture Singapour

Singapour : l'enquête conclut au suicide d'un chercheur américain

L'enquête sur la mort d'un chercheur américain qui avait été retrouvé pendu à Singapour a conclu au suicide, malgré les accusations de sa famille.

studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

La raison de la mort est "l'asphyxie par pendaison", à la suite d'un "suicide", a estimé le médecin légiste Chay Yuen Fatt, concluant deux mois environ d'enquête publique. "Je suis convaincu qu'aucun crime n'a été commis", a-t-il ajouté. Shane Todd, un ingénieur américain, a été retrouvé pendu à l'âge de 31 ans à Singapour en juin 2012.

La police et deux médecins légistes américains indépendants avaient conclu au suicide, mais les parents de la victime, ainsi qu'un autre médecin légiste qu'ils ont commandité, avaient estimé que le chercheur a été tué.

Il travaillait sur un projet ultra-sensible

La controverse avait défrayé la chronique pendant de longs mois à Singapour, testant les relations très proches entretenues avec les Etats-Unis. La ville-Etat avait donc décidé de mettre en place une enquête publique.

À lire aussi
La tour Eiffel sous un soleil d'hiver, le 14 janvier 2017 classement
Paris, Hong Kong, Genève : quelles sont les villes les plus chères du monde ?

Selon ses parents, le chercheur américain craignait pour sa vie après avoir travaillé pour le compte de son employeur, l'Institute of Microelectronics (IME, un établissement public singapourien), sur un projet ultra-sensible destiné au géant chinois des équipements en télécommunications Huawei.

Les parents refusent l’idée du suicide

Huawei, deuxième fournisseur mondial d'équipements de télécommunications, est soupçonné par certains membres du Congrès américain d'avoir des liens avec le gouvernement de Pékin. Il représenterait ainsi un risque pour la sécurité des Etats-Unis. L'IME et Huawei ont démenti avoir travaillé sur un projet commun impliquant Shane Todd.

Le chercheur, qui souffrait de dépression, avait laissé des lettres d'adieu et avait peu avant sa mort consulté des sites internet d'aide au suicide, selon les travaux de l'enquête publique. Mais ses parents avaient rejeté ces conclusions de l'enquête publique et rentrant chez eux aux Etat-Unis. La mère du chercheur, Mary Todd, a fait part de son intention de saisir le Congrès américain.

L'enquête n'est pas un procès. Elle ne cherche qu'à établir les circonstances de la mort et non les responsabilités.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Singapour Info International
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7762955212
Singapour : l'enquête conclut au suicide d'un chercheur américain
Singapour : l'enquête conclut au suicide d'un chercheur américain
L'enquête sur la mort d'un chercheur américain qui avait été retrouvé pendu à Singapour a conclu au suicide, malgré les accusations de sa famille.
https://www.rtl.fr/actu/international/singapour-l-enquete-conclut-au-suicide-d-un-chercheur-americain-7762955212
2013-07-08 06:43:51