1 min de lecture Attentats en Tunisie

Attaque de Tunis : "Si la France a perdu trois de ses enfants, la Tunisie a perdu trois de ses amis", a déclaré le président tunisien

RÉACTION - Beji Caid el Sebsi, le Président tunisien, s'est exprimé après l'attaque du musée du Bardo causant 21 morts dont trois français.

Thomas Sotto RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Attaque de Tunis : "Si la France a perdu trois de ses enfants, la Tunisie a perdu trois de ses amis", a déclaré le président tunisien Crédit Image : FETHI BELAID / AFP | Crédit Média : Stéphane Carpentier | Durée : | Date : La page de l'émission
Claire Gaveau
Claire Gaveau
et Stéphane Carpentier

"J'ai dit aux Tunisiens qu'ils doivent être unis et que c'est comme ça que nous allons gagner la bataille contre ces sauvages qui ont essayé de porter atteinte à la Tunisie dans ce qu'elle a de plus cher, c’est-à-dire sa culture". Beji Caïd el Sebsi souhaite continuer le combat après les attentats qui ont frappé la mort de 21 personnes dont 19 touristes à Tunis. "Le gouvernement et les forces de l'ordre ont déjà pris des dispositions. La sécurité est bien présente", a-t-il déclaré balayant d'un revers de main un possible retour en arrière. "Ce que nous avons fait jusqu'à maintenant c'est ancré dans la réalité, nous avons un processus démocratique important. Je pense que sur ce point-là, ce que nous avons réalisé est irréversible"

Il s'est aussi montré solidaire avec la France alors que François Hollande a annoncé la mort d'un troisième touriste français lors de cette attaque du musée du Bardo. "Si la France a perdu trois de ses enfants, la Tunisie a perdu trois de ses amis", a déclaré le président tunisien rappelant les liens privilégiés entre les deux pays.

Alors quela Tunisie pourrait connaître une baisse de tourisme importante, Beji Caïd el Sebsi a rejeté la "culture de la peur" car cela "donne raison à ces fanatiques". "Au contraire en Tunisie maintenant nous avons pris toutes les dispositions, tous les Français peuvent venir ici en toute sécurité et soutenir les Tunisiens en envoyant un message très fort de solidarité mais aussi un message très fort pour les terroristes pour leur dire que nous n'avons pas peur et que nous allons continuer à défendre nos principes". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Attentats en Tunisie
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants