1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Serge Atlaoui ne figure pas sur la prochaine liste des condamnés à exécuter
2 min de lecture

Serge Atlaoui ne figure pas sur la prochaine liste des condamnés à exécuter

Le Français de 51 ans condamné à mort en Indonésie dans une affaire de trafic de drogue est le seul condamné ne figure pas sur la prochaine liste des exécutions a confirmé le parquet de Jakarta.

Serge Atlaoui entouré de policier indonésiens le 11 mars
Serge Atlaoui entouré de policier indonésiens le 11 mars
Crédit : ROMEO GACAD / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Un sursis pour Serge Atlaoui. Le Français Serge Atlaoui, qui faisait partie depuis des semaines des neuf étrangers condamnés à mort pour trafic de drogue en Indonésie dans l'attente d'une exécution imminente, ne figure pas sur la liste qui va être annoncée sous peu, a fait savoir samedi le Parquet général de Jakarta. Interrogé par l'AFP qui lui demandait si le Français allait être exécuté avec les autres étrangers, parmi lesquels deux Australiens et une Philippine, le porte-parole du parquet, Tony Spontana a répondu simplement: "non". 

Serge Atlaoui est le seul condamné en attente d'une exécution à ne pas avoir été transféré ni placé à l'isolement en vue d'une exécution dans les 72 heures. Contrairement aux autres représentations diplomatiques en Indonésie - d'Australie, du Brésil, des Philippines et du Nigeria -, la France n'a pas été convoquée au complexe pénitentiaire de Nusakambangan, où les détenus de ces pays ont été placés à l'isolement en vue de leur imminente exécution. L'absence de convocation pour la France est liée à une procédure encore "en cours" devant le tribunal administratif de Jakarta, a déclaré à l'AFP un porte-parole du ministère indonésien des Affaires étrangères, Armanatha Nasir. 

L'avocate indonésienne d'Atlaoui, âgé de 51 ans, avait saisi le tribunal administratif de Jakarta pour contester l'absence de motivation dans la décision du président indonésien Joko Widodo, qui a rejeté la demande de grâce d'Atlaoui, ainsi que celles d'autres condamnés à mort pour trafic de drogue. Aucune date d'audience n'a été fixée à ce jour. Cela ne veut pas dire pour autant qu'il est gracié. Serge Atlaoui est "inquiet mais combatif", a déclaré en début d'après-midi samedi le porte-parole du Quai d'Orsay Romain Nadal

La législation indonésienne antidrogue est l'une des plus sévères au monde, la détention de faibles quantités de stupéfiants pouvant être passible de la peine de mort, comme dans d'autres pays d'Asie du Sud-Est, tels la Malaisie, la  Thaïlande et le Vietnam. M. Spontana n'a avancé aucune date pour les exécutions, mais la Philippine Mary Jane Veloso a été informée qu'elle serait fusillée mardi, selon son avocat.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/