1 min de lecture Tremblement de terre

Séismes en Italie : "Quelques blessés et beaucoup de panique", selon les autorités

Une forte secousse sismique et sa réplique ont été ressenties dans le centre de l'Italie, près de Visso, mercredi vers 19H10.

Deux séismes ont provoqué de gros dégâts le 26 octobre dans le centre de l'Italie
Deux séismes ont provoqué de gros dégâts le 26 octobre dans le centre de l'Italie Crédit : Tiziana Fabi/AFP
JulienAbsalon1
Julien Absalon
et AFP

La terre a tremblé plusieurs fois en Italie. Une première forte secousse sismique de magnitude 5,5 a eu lieu dans le centre de l'Italie, mercredi 26 octobre aux alentours de 19h10. L'épicentre du séisme a été enregistré à neuf kilomètres de profondeur dans la zone de Macerata, dans les Marches. Puis quelques heures après, à 21h18, une réplique à 6,0 a frappé le centre de l'Italie. Plusieurs dizaines de personnes se sont présentées aux urgences dans la foulée, mais aucun blessé grave n'a été signalé dans l'immédiat, a annoncé le chef de la protection civile, Fabrizio Curcio, dans la nuit de mercredi à jeudi. "En fin de compte, la situation n'est pas aussi catastrophique qu'on aurait pu le croire au début (...) Quelques blessés et beaucoup de panique", a-t-il déclaré.

Le phénomène a notamment été ressenti par les habitants des villes de Pescara, Ancône et L'Aquila, qui avait été transformée en ruines en 2009 à cause d'une violente secousse meurtrière de magnitude 6,3 sur l'échelle de Richter. Le séisme a été constaté jusqu'à Rome, où les lustres, les fenêtres et les portes ont vibré.

Deux blessés avaient été recensés dans la ville de Visso selon un premier bilan. "Des écroulements et des dégâts ont aussi été signalés", a déclaré la protection civile dans un communiqué. Le match Pescara-Atalanta Bergame comptant pour la 10e journée de Serie A a été interrompu pendant quelques minutes au moment de la secousse. "Il n'y a plus de courant. Il y a sûrement des écroulements, c'est vraiment dur. En plus, c'est le déluge", a déclaré à la chaîne Sky Mauro Falcucci, maire de Castel Sant'Angelo sul Nera, commune de 300 habitants située à 17 km au nord-ouest d'Arquata del Tronto, l'une des localités les plus touchées lors du tremblement de terre du 24 août qui avait fait près de 300 morts.

À lire aussi
Le centre hospitalier universitaire de Poitiers. (illustration) vendée
Un tremblement de terre de magnitude 4,8 secoue la Vendée
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Tremblement de terre Italie Séisme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7785468998
Séismes en Italie : "Quelques blessés et beaucoup de panique", selon les autorités
Séismes en Italie : "Quelques blessés et beaucoup de panique", selon les autorités
Une forte secousse sismique et sa réplique ont été ressenties dans le centre de l'Italie, près de Visso, mercredi vers 19H10.
https://www.rtl.fr/actu/international/seismes-en-italie-quelques-blesses-et-beaucoup-de-panique-selon-les-autorites-7785468998
2016-10-26 20:36:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/X9yh4dqVMEyHin_bX3KB8Q/330v220-2/online/image/2016/1027/7785471316_deux-seismes-ont-provoque-de-gros-degats-le-26-octobre-dans-le-centre-de-l-italie.jpg