1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Russie : un médecin tue un patient à l'hôpital d'un coup de poing
1 min de lecture

Russie : un médecin tue un patient à l'hôpital d'un coup de poing

Un homme est mort après avoir reçu un coup de poing de la part d'un médecin dans un hôpital public du sud de la Russie.

Le service d'urgence de l'hopital civil de Strasbourg (Image d'illustration)
Le service d'urgence de l'hopital civil de Strasbourg (Image d'illustration)
Crédit : OLIVIER MORIN / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Que s'est-il réellement passé le 29 décembre à l’hôpital de Belgorod dans le sud de la Russie ? 
Alors qu'un patient de 56 ans, Evgueni Bakhtine, malmène, selon les enquêteurs, une infirmière lors de son traitement en lui donnant un coup de pied, un médecin, visiblement chargé de testostérones surgit et lui assène un coup de poing pour défendre sa collègue. L'homme tombe, sa tête heurte le sol, il meurt sur le champ. 

Une vidéo de l'incident provenant d'une caméra de vidéosurveillance a été publiée sur YouTube et diffusée samedi 9 janvier par la télévision publique russe. Et ce qu'elle montre ne colle pas vraiment avec la version officielle. Elle montre le patient calmement assis sur un lit d'examen, alors qu'une infirmière l'ausculte dans le dos. Soudain surgit un médecin en blouse bleue, accompagné d'une autre jeune femme qui lui désigne le patient. 

Un comité d'enquête bien conciliant

Le médecin, un dénommé Ilia Zelendinov, d'après les médias russes, visiblement en très bonne forme physique, s'en prend alors de manière violente au patient en criant "Pourquoi tu as touché l'infirmière?". S'ensuit un déferlement de coups de poing, essentiellement contre un autre homme qui accompagnait le patient et a tenté de s'interposer. Frappé pour sa part très violemment au visage une fois, le patient s'écroule. 

Une enquête pour homicide par imprudence, un délit passible en Russie de deux ans de prison, a été ouverte, selon le communiqué. Après l'incident, le médecin a été licencié et placé sous contrôle judiciaire, précise le communiqué. Le comité d'enquête estime que les faits ne nécessitent pas l'arrestation du médecin ajoutant : "Si la victime avait réussi à garder l'équilibre et n'avait pas heurté le sol, les conséquences auraient été moins graves"

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.