5 min de lecture Russie

Explosion à Saint-Pétersbourg : une enquête ouverte pour "acte terroriste"

Après l'explosion dans le métro de Saint-Pétersbourg, au moins dix personnes sont décédées. Les autorités n'écartent aucune piste à l'heure actuelle.

Une explosion a retenti dans le métro de Saint-Pétersbourg, le 3 avril 2017
Une explosion a retenti dans le métro de Saint-Pétersbourg, le 3 avril 2017 Crédit : OLGA MALTSEVA / AFP
JulienAbsalon1
Julien Absalon
et AFP

Une explosion a eu lieu dans le métro de Saint-Pétersbourg, en Russie. Au moins neuf personnes sont décédées, selon l'agence de presse Interfax qui s'appuie sur une source du ministère russe des Situations d'urgence. Vladimir Poutine a confirmé qu'il y a des morts, sans évoquer de bilan chiffré. Environ cinquante personnes sont blessées, selon un responsable de la mairie. Les circonstances du drame sont encore inconnues et toutes les hypothèses sont envisagées, y compris celle de l'acte terroriste, a fait savoir le président russe.

Le drame s'est produit aux environs de 13h30 (heure française, 14h30 en Russie) dans "l'un des wagons" du métro, a indiqué une source au sein des forces de l'ordre à l'agence publique Ria Novosti. La déflagration est survenue entre les stations Sennaïa Plochtchad et Tekhnologichesky Institut.

Des clichés sur les réseaux sociaux montrent un wagon complètement soufflé et des portes complètement détruites. Les télévisions russes ont diffusé des images montrant de nombreux voyageurs tentant de sortir des victimes des décombres. Toutes les stations de métro ont été fermées.

À lire aussi
Donald Trump le 7 décembre 2018 États-Unis
Rapport Mueller : Trump se défend et assure qu'il aurait pu "virer tout le monde"

Revivez le fil de la journée

22h31 - Vladimir Poutine a déposé des fleurs lundi soir sur les lieux de l'attentat qui a fait au moins onze morts dans le métro de Saint-Pétersbourg, a constaté une photographe de l'AFP. Le président russe
, qui ne s'est pas exprimé, a déposé un bouquet de fleurs rouges devant l'entrée de la station Tekhnologuitcheski Institout, où s'est arrêté le train frappé par une explosion plus tôt dans la journée.

Vladimir Poutine rend hommage aux victimes de l'explosion dans le métro de Saint-Pétersbourg lundi 3 avril
Vladimir Poutine rend hommage aux victimes de l'explosion dans le métro de Saint-Pétersbourg lundi 3 avril Crédit : ALEXEI DANICHEV / SPUTNIK / AFP

21h22 - De nombreuses personnes se sont réunies à Saint-Pétersbourg pour rendre hommage aux victimes de cette attaque. Des bougies et des fleurs ont été déposées devant le métro notamment.

Des personnes rendant hommage aux victimes de l'explosion à Saint-Pétersbourg Crédits : Max Vetrov / AFP | Date : 03/04/2017
3 >
Des personnes rendant hommage aux victimes de l'explosion à Saint-Pétersbourg Crédits : Max Vetrov / AFP | Date : 03/04/2017
Des personnes rendant hommage aux victimes de l'explosion à Saint-Pétersbourg Crédits : OLGA MALTSEVA / AFP | Date : 03/04/2017
Des personnes rendant hommage aux victimes de l'explosion à Saint-Pétersbourg Crédits : VASILY MAXIMOV / AFP | Date : 03/04/2017
1/1

20h21 - Comme de nombreux politiques, Nicolas Sarkozy a également exprimé ses "pensées" et sa "solidarité" après cette attaque.

19h30 - Le Premier ministre français Bernard Cazeneuve a témoigné sur Twitter sa "solidarité avec la Russie, les victimes et leurs proches".

19h25 - Alors que Donald Trump recevait le président égyptien, le président américain a dénoncé "une chose horrible". "Cela arrive dans le monde entier, c'est une chose absolument horrible", a-t-il déclaré depuis la Maison Blanche.

19h15 - "Nous prions pour Saint-Pétersbourg", ont écrit sur une banderole des supporters du Spartak Moscou lors d'un match de foot qui se déroule dans la capitale russe.

19h10 - Des images de vidéosurveillance étayent l'hypothèse selon laquelle l'explosion a émané d'une bombe contenue dans une valise selon Interfax, qui affirme par ailleurs qu'un suspect a été filmé. Pour l'heure, aucune source officielle ne confirme l'implication présumée de l'homme qui apparaît sur les images de vidéosurveillance.

19h00 - Deux mandats d'arrêt ont été lancés à l'égard de deux suspects vivement recherchés, selon l'agence de presse Interfax qui cite une source au sein du service de sécurité russe. Le premier suspect aurait déposé un engin explosif dans le wagon, tandis que l'autre se serait chargé de transporter la bombe retrouvée dans une autre station de métro et désamorcée par les démineurs.

18h52 - François Hollande a exprimé sa "solidarité" dans un communiqué de l'Élysée. Il propose "l'assistance" de la France à la Russie après cette explosion et insiste sur "la nécessité d'une vigilance de tous les instants". Le chef de l'État fait également savoir qu'il "s'entretiendra très prochainement avec le président Poutine".

18h47 - Trois jours de deuil, à partir de mardi, ont été décrétés par les autorités de Saint-Pétersbourg.

18h42 - Attention, le Consulat général de France à Saint-Pétersbourg a activé un nouveau numéro de téléphone d'urgence pour gérer cette situation. Voici donc les deux numéros disponibles : le +74959371491 et le +79219397042.

18h39 - On fait le point sur ce que l'on sait à l'heure actuelle.

18h32 - François Fillon témoigne à son tour de sa "solidarité" après cette explosion à Saint-Pétersbourg : "Hier à Londres, aujourd'hui à Saint-Pétersbourg (...) Vaincre le terrorisme doit être notre priorité absolue", a-t-il écrit sur Twitter.

18h00 - À la suite des événements de Saint-Pétersbourg, le ministre de l'Intérieur Matthias Fekl annonce dans un communiqué que la sécurité est renforcée dans les transports en commun d'Île-de-France, "par mesure de précaution".

17h50 - Les autorités russes ont annoncé lundi l'ouverture d'une enquête pour "acte terroriste" après l'explosion dans un wagon du métro de Saint-Pétersbourg qui a fait une dizaine de morts et des dizaines de blessés. "L'enquête a été ouverte pour acte terroriste", a indiqué le Comité d'enquête russe dans un communiqué, tout en précisant que les enquêteurs vont examiner "toutes les autres pistes éventuelles".

17h45 - "Je suis avec vous" a écrit en cyrillique Emmanuel Macron, s'adressant au peuple russe dans un tweet. Le Pen, Hamon, Macron... Les réactions des candidats à la présidentielle française se multiplient. 

17h30 - La candidate du Front national à la présidentielle, Marine Le Pen, a adressé sur Twitter ses "condoléances au peuple russe". Elle avait rencontré Vladimir Poutine dix jours plus tôt à Moscou.

17h15 - La chaîne de télévision russe REN affirme détenir le visuel d'un suspect filmé par une caméra de surveillance. 

17h13 - Le ministère russe de la Santé, cité par l'agence Interfax, communique un bilan revu à la hausse, mais toujours incertain, de 10 morts et 47 blessés.

16h39 - Toujours selon les autorités russes, un explosif artisanal a été découvert et neutralisé dans une autre station de métro (Ploshchad Vosstaniya). Cet arrêt est situé à environ 4 kilomètres de Tekhnologichesky Institut, l'une des deux stations qui encadraient le wagon soufflé par une explosion.

16h30 - La Commission nationale antiterroriste russe, citée par l'agence Reuters et la BBC, fait désormais état d'un bilan de neuf morts et vingt blessés. Ces informations contredisent celles données par un responsable de la mairie de Saint-Pétersbourg, évoquant au moins cinquante blessés. Des sources au sein des services de secours et des forces de l'ordre affirment de leur côté, auprès des médias russes, qu'il y a au moins dix morts.

16h18 - Anne Hidalgo, maire de Paris, exprime dans un tweet sa "solidarité" et "celle des Parisiens" aux victimes.

16h12 - Un numéro d'urgence a été activé par le Consulat général de France à Saint-Pétersbourg, annonce Juliette Méadel, secrétaire d'État chargée de l'Aide aux Victimes. Le numéro est le suivant : +79.219.397.042.

Activation du numéro d'urgence au Consulat Général de France à #SaintPetersbourg
Activation du numéro d'urgence au Consulat Général de France à #SaintPetersbourg Crédit : Twitter / @juliettemeadel

15h49 - Environ 50 personnes sont blessées, annonce sur Twitter Andrey Kibitov, le porte-parole du maire de Saint-Pétersbourg.

15h43 - Christian Estrosi, président de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur et ancien maire de Nice, a exprimé son soutien (en français et en russe) aux victimes de cette explosion.

15h26 - Plusieurs médias (le Telegraph, le journal local Fontanka et l'agence Interfax) rapportent la découverte d'au moins un engin explosif découvert intact.

15h20 - Les utilisateurs de Facebook présents dans la zone de Saint-Pétersbourg ont la possibilité d'indiquer qu'ils sont en sécurité grâce à l'outil Safety Check.

15h14 - Ces derniers mois, les services de sécurité russes ont annoncé à plusieurs reprises avoir démantelé des cellules terroristes qui s'apprêtaient à frapper Moscou et Saint-Pétersbourg.

15h10 - D'après l'agence Interfax, ce sont des engins remplis d'obus à balles qui ont provoqué l'une des explosions. Une autre agence, Ria Novosti, évoque de son côté "deux explosions d'engins" qui étaient artisanaux et de faible puissance.

15h06 - Toutes les stations du métro de Saint-Pétersbourg ont été fermées.

14h50 - Les enquêteurs n'excluent aucune piste, notamment celle de "l'attaque terroriste", affirme Vladimir Poutine dans des propos relayés par The Telegraph.

14h43 - De nombreux services de secours sont à l'extérieur du métro. Les voyageurs sont évacués.

14h38 - Une vidéo prise peu après l'explosion montre l'étendue des dégagements de fumée dans le métro.

>
¿¿¿¿¿¿¿¿¿¿ ¿ ¿¿¿¿¿

14h36 - Le président russe Vladimir Poutine confirme que des personnes ont péri, mais fait savoir que les circonstances du drame ne sont pas clairement établies, rapporte l'agence Reuters.

14h30 - 10 personnes ont été tuées et 20 blessées, indique l'agence de presse Interfax.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Russie Terrorisme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787932436
Explosion à Saint-Pétersbourg : une enquête ouverte pour "acte terroriste"
Explosion à Saint-Pétersbourg : une enquête ouverte pour "acte terroriste"
Après l'explosion dans le métro de Saint-Pétersbourg, au moins dix personnes sont décédées. Les autorités n'écartent aucune piste à l'heure actuelle.
https://www.rtl.fr/actu/international/russie-explosion-dans-le-metro-de-saint-petersbourg-plusieurs-blesses-7787932436
2017-04-03 14:17:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/P_A8aYeC4cB9O1-j31tiIw/330v220-2/online/image/2017/0403/7787935390_une-explosion-a-retenti-dans-le-metro-de-saint-petersbourg-le-3-avril-2017.jpg