2 min de lecture Royaume-Uni

Royaume-Uni : pourquoi les élections générales paraissent si peu intéressantes

DÉCRYPTAGE - Sur le point de renouveler son Parlement, le Royaume-Uni semble se désintéresser des élections qui auront lieu le 7 mai.

David Cameron
David Cameron Crédit : AFP / EMMANUEL DUNAND
RomainRenner1
Romain Renner
Journaliste RTL

Les Britanniques sont appelés aux urnes, jeudi 7 mai, dans le cadre des élections générales, cinq ans après la victoire du Parti conservateur, emmené par David Cameron. Union européenne, pouvoir d'achat, précarité, chômage, impôts... Les thèmes de campagne ne manquent pas. Malgré cela, le Royaume-Uni semble n'accorder que très peu d'importance à ce scrutin qui permet pourtant de renouveler le Parlement

Un débat trop faible

Selon un sondage YouGov relayé le 16 avril 2015 par The Guardian, 51% des Britanniques trouvent l'élection ennuyeuse. Les jeunes primo-votants interrogés par le quotidien mettent en avant la pauvreté du débat, évoquant des "arguments enfantins" auxquels s'ajoutent des "attaques personnelles". Que les "difficultés" du candidat travailliste, Ed Miliband, à manger un sandwich au bacon et la dégustation de hot dog avec couverts de David Cameron aient autant fait parler d'elles illustre en partie ce débat qui n'a jamais vraiment décollé.

La campagne de David Cameron

Que le Premier ministre n'ait participé qu'à un seul débat avec les membres de l'opposition ne joue pas non plus en faveur de l'intérêt des élections. David Cameron a bien fait face à des électeurs, jeudi 30 mai, mais n'a eu l'occasion de discuter avec ses adversaires qu'à l'occasion d'une émission télévisée diffusée le 2 avril dernier. Au pouvoir depuis cinq ans, le chef du gouvernement britannique est accusé par certains observateurs de manquer de motivation à l'idée de rempiler pour un nouveau mandat au 10, Downing Street. Une maladresse de David Cameron aura peut-être réussi à "rassurer" ceux qui doutent de ses ambitions. Le Premier ministre a en effet invité les Britanniques à aller voter en masse dans "un moment décisif pour (sa) carrière", avant de se reprendre et de parler de "moment décisif pour le pays".

À lire aussi
Un policier à Londonderry, en Irlande du Nord le 19 avril 2019 Irlande du Nord
Journaliste tuée en Irlande du Nord : pourquoi la situation est tendue

Le bipartisme

Ces élections générales sont censées être celles qui feront découvrir aux Britanniques les joies du multipartisme. Les europhobes de l'Ukip, les verts, les libéraux-démocrates et les indépendantistes du Scottish National Party doivent apporter de la diversité au débat et faire face aux Conservateurs et Travaillistes. Mais les sondages se suivent et se ressemblent pour les deux grands partis du Royaume-Uni, qui cumulent plus de 65% des intentions de vote.

Leurs adversaires et/ou potentiels alliés auront un important rôle de faiseur de roi à jouer mais ne pourront prétendre à plus. Les tractations iront bon train entre les indépendantistes écossais et les Travaillistes, d'un côté, ou les Conservateurs et libéraux-démocrates (déjà alliés), de l'autre. Mais, au final, le vote des Britanniques se résume à choisir entre David Cameron et Ed Miliband.

Le Royal Baby

Son Altesse Royale la princesse de Cambridge est née au meilleur moment pour la famille royale, deux jours après l'anniversaire de Kate Middleton et le prince William, mais au pire pour les politiques britanniques. La naissance de Charlotte a éclipsé le débat des élections générales. L'euphorie provoquée par cet heureux événement rend le vote de demain bien terne aux yeux des sujets de Sa Majesté.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Royaume-Uni Élections David Cameron
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7778198155
Royaume-Uni : pourquoi les élections générales paraissent si peu intéressantes
Royaume-Uni : pourquoi les élections générales paraissent si peu intéressantes
DÉCRYPTAGE - Sur le point de renouveler son Parlement, le Royaume-Uni semble se désintéresser des élections qui auront lieu le 7 mai.
https://www.rtl.fr/actu/international/royaume-uni-pourquoi-les-elections-generales-paraissent-si-peu-interessantes-7778198155
2015-05-06 19:14:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/k0HJy3K2h04cwwNh1Yjg7w/330v220-2/online/image/2014/1105/7775186199_une-etude-revele-que-les-migrants-de-l-ue-ont-rapporte-26-milliards-d-euro-au-royaume-uni-alors-que-david-cameron-veut-limiter-cette-immigration-europeenne-archives.jpg