1 min de lecture Royaume-Uni

Royaume-Uni : les conservateurs de David Cameron largement en tête

Les Tories seraient à un siège de la majorité absolue. Le leader du parti travailliste Ed Miliband a reconnu sa défaite dans la nuit.

David Cameron en meeting à Carlisle, dans le nord de l'Angleterre, le 6 mai 2015
David Cameron en meeting à Carlisle, dans le nord de l'Angleterre, le 6 mai 2015
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

C'est une large victoire qui s'annonce pour le Premier ministre David Cameron et le camp conservateur. Des résultats surprenants, puisque les sondages donnaient les deux principaux partis au coude-à-coude

Les conservateurs étaient crédités de 325 députés, à un siège de la majorité absolue, par une projection de la BBC diffusée ce vendredi 8 mai, peu avant 06h00 (07h00 françaises). 232 sièges reviendraient au Labour et 56 aux nationalistes écossais du SNP.

Si cette projection, diffusée après dépouillement des deux tiers des circonscriptions, se confirmait dans les résultats définitifs, David Cameron pourrait former un nouveau gouvernement sans avoir besoin de trouver des alliés.

Un seul siège pour Ukip

Peu avant, David Cameron avait parlé d'une "très grande nuit pour le parti conservateur", soulignant toutefois qu'il était "trop tôt pour savoir exactement quel serait le résultat" final.

À lire aussi
Vaccin contre la Covid-19 (illustration) vaccin
Coronavirus : 38.000 cobayes recrutés pour se faire inoculer le virus

Après dépouillement des deux tiers des circonscriptions, le Parti conservateur totalisait 214 sièges, le Labour 196, le SNP 55, le DUP nord-irlandais huit, les Libéraux-Démocrates six, le parti europhobe Ukip un siège.

Ed Miliband reconnaît sa défaite

De son côté, le chef des travaillistes Ed Miliband, réélu dans sa circonscription de Doncaster, a reconnu sa défaite vendredi. "Les résultats sont encore en train d'arriver mais ça a été clairement une nuit très décevante et difficile pour le Labour", a-t-il déclaré. 

"Le prochain gouvernement a l'énorme responsabilité (...) de faire face à la tâche particulièrement difficile de garder le pays uni", a-t-il averti, en référence au succès massif des indépendantistes en Ecosse.

"Quel que soit le parti auquel nous appartenons, si nous croyons au Royaume-Uni, nous devons défendre les gens dans toutes les parties" du pays, a-t-il également estimé. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Royaume-Uni Élections législatives David Cameron
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants