1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Royaume-Uni : des élections législatives pleines de suspense
2 min de lecture

Royaume-Uni : des élections législatives pleines de suspense

Plus de 45 millions d'électeurs sont appelés aux urnes ce jeudi. Les travaillistes et les conservateurs sont au coude-à-coude.

Le 10, Downing Street à Londres, résidence du Premier ministre britannique
Le 10, Downing Street à Londres, résidence du Premier ministre britannique
Crédit : LEON NEAL / AFP
micro generique
La rédaction numérique de RTL
Journaliste

Qui, du Premier ministre conservateur David Cameron ou du travailliste Ed Miliband sera le prochain chef du gouvernement au Royaume-Uni ? Les Britanniques sont appelés aux urnes ce jeudi 7 mai. Les bureaux de vote ont ouvert à 07h00 (08h00 heure française) pour ces élections marquées par le suspense, la droite et la gauche faisant jeu égal dans les sondages.

Les quelque 50.000 bureaux doivent accueillir plus de 45 millions d'électeurs, appelés à élire leurs 650 députés. Ils fermeront à 22h00 locales, heure à laquelle un sondage de sorties des urnes sera disponible. 

Cameron et Miliband au coude-à-coude

Ce scrutin s'annonce comme le plus incertain depuis des décennies. Les travaillistes et les conservateurs ne sont pas parvenus à se départager selon les derniers sondages publiés mercredi.

Le parti conservateur du Premier ministre David Cameron et le Labour de son challenger Ed Miliband ont été au coude-au-coude pendant la majeure partie de la campagne. Et leurs efforts de dernière minute des candidats pour prendre l'avantage ont échoué à faire pencher la balance d'un côté ou de l'autre.

Sondages très serrés

À lire aussi

Les deux partis sont à égalité dans les sondages de YouGov, ICM et Survation, où ils atteignent chacun respectivement 34%, 35% et 31,4%.

Trois autres sondages publiés par TNS, Opinium et Comres donnent aux conservateurs un point d'avance - avec 33% aux conservateurs contre 32% aux travaillistes dans le premier, et 35% contre 34% dans les deux autres.

A l'inverse, le Labour a deux points d'avance dans un sondage Panelbase, avec 33% d'intentions de vote contre 31% aux conservateurs.

Électeurs indécis

"A quelques encablures du vote, les sondages montrent que le Labour et le Parti conservateur sont en pat" (au jeu d'échecs, une situation où personne n'est en mesure de gagner), estime Michelle Harrison, responsable des questions politiques et sociales à l'institut de sondage TNS. "Après une campagne sans éclat, le vrai spectacle commence vendredi", ajoute-t-elle.

Selon l'institut Comres, un quart des électeurs ne savent pas encore pour qui voter ou pourraient changer d'avis.

Faute de majorité absolue, il faudra sans doute attendre plusieurs jours, voire plusieurs semaines pour connaître la composition du nouveau gouvernement

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/