1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Réfugiés : la Hongrie a posé 41 km de clôture sur sa frontière avec la Croatie
1 min de lecture

Réfugiés : la Hongrie a posé 41 km de clôture sur sa frontière avec la Croatie

Budapest a terminé de poser les barbelés qui doivent empêcher les réfugiés de traverser sa frontière avec la Croatie.

Des militaires hongrois en train d'installer la clôture de barbelés à la frontière croate.
Des militaires hongrois en train d'installer la clôture de barbelés à la frontière croate.
Crédit : LASZLO LAUFER / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Il va devenir encore plus difficile pour les migrants de passer par la Hongrie. Après avoir posé une clôture de 175 km de barbelés sur sa frontière avec la Serbie, le pays a terminé dans la nuit la pose d'une clôture similaire sur sa frontière avec la Croatie. 

Entre la Hongrie et la Croatie, on compte 41 km de frontière sur la terre ferme et 330 km de frontière fluviale. La rivière Drave qui fait office de barrière naturelle est très difficile à franchir. Budapest s'est donc penché sur la frontière terrestre. Dans la nuit de vendredi à samedi, 41 km de barbelés ont été placés sur ce passage. 

Et la Hongrie ne devrait pas s'arrêter là. L'État hongrois envisage d'apposer une clôture en lisière de la Roumanie. Pour le moment, la Hongrie s'est contentée de rétablir les contrôles à la frontière de ce pays. De plus, la clôture qui sépare la Hongrie de la Serbie sera très bientôt renforcée d'un mur en dur de 4 mètres de hauteur. Le pays va devenir une véritable forteresse, et même si les réfugiés arrivent à entrer, ils auront aussi du mal à en sortir. Depuis le début de la crise migratoire, la Hongrie s'est montrée très dure à l'encontre des réfugiés.

Laisser passer les migrants vulnérables

Vendredi, 4.400 migrants ont réussi à passer de Croatie en Hongrie, ce qui a motivé davantage le pays à ériger sa clôture au plus vite. Le pays a accusé les autorités croates d'encourager les migrants à franchir "illégalement" sa frontière. Mais la Croatie, devenue la nouvelle route d'exil des migrants de Syrie notamment, depuis la fermeture complète de la frontière serbo-hongroise, a affirmé dans la soirée avoir convenu avec Budapest que la Hongrie laisserait entrer les migrants "vulnérables".

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/