1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Reconnaître la Palestine "c'est logique", pour Laurent Fabius

Reconnaître la Palestine "c'est logique", pour Laurent Fabius

Au lendemain d'un vote du parlement britannique en faveur de la reconnaissance de la Palestine, Laurent Fabius affirme ce mardi qu'un geste similaire de la France serait "logique".

Pour Laurent Fabius, "c'est logique" pour la France de reconnaître la Palestine. (archives).
Pour Laurent Fabius, "c'est logique" pour la France de reconnaître la Palestine. (archives).
Crédit : LIONEL BONAVENTURE / AFP
micro generique
La rédaction numérique de RTL
Journaliste

La France reconnaîtra l'Etat palestinien "cela va de soi, c'est logique", a affirmé ce mardi 14 octobre le chef de la diplomatie Laurent Fabius, au lendemain d'un vote du parlement britannique en faveur de cette reconnaissance.

Il ajoute toutefois que la décision sera prise "le moment venu", car elle doit être "utile à la paix" et non pas seulement "symbolique". "A partir du moment où nous disons qu'il faut qu'il y ait deux Etats, il y aura nécessairement une reconnaissance de l'Etat palestinien, cela va de soi, c'est logique", a-t-il déclaré devant les députés.

Ce que nous voulons, c'est non pas une question symbolique, c'est être utiles à la paix.

Laurent Fabius

"La seule question c'est quelles sont les modalités et comment pour être le plus efficace possible. Ce que nous voulons, c'est non pas une question symbolique, c'est être utiles à la paix", a-t-il poursuivi, répétant que "le moment venu il y aura bien une reconnaissance de l'Etat palestinien".

Négociation ou pas, la France prendra "ses responsabilités"

Pour la première fois, Laurent Fabius a apporté un peu plus de précisions sur ce "moment venu" : "Jusqu'à présent l'idée qui a prévalu c'est que la reconnaissance devait être liée à la négociation. A partir du moment où la négociation serait impossible ou n'aurait pas de conclusion, il faudrait évidemment que la France prenne ses responsabilités", a-t-il indiqué.

Des négociations israélo-palestiniennes menées pendant neuf mois sous l'égide du secrétaire d'Etat américain John Kerry ont échoué en avril dernier, et ne semblent pas devoir reprendre à court terme.

Les pays de l'UE à la traîne

Les députés britanniques se sont symboliquement prononcé pour la reconnaissance d'un Etat palestinien dans une motion, mais le vote est non contraignant pour le gouvernement. Il y a dix jours, la Suède a annoncé sa décision de reconnaître officiellement la Palestine.

Quelque 134 pays dans le monde ont reconnu la Palestine, selon l'Autorité palestinienne, mais, au sein de l'Union européenne, aucun des pays susceptibles de peser sur le dossier n'a franchi le pas.

Cartes et fiche pays des territoires palestiniens
Cartes et fiche pays des territoires palestiniens
Crédit : sr, cam/pld/mm / AFP
La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/