1 min de lecture Turquie

Ramadan : en Turquie, une femme en short se fait agresser dans un bus

Une jeune femme de 21 ans a été agressée par un homme dans un bus d'Istanbul car elle portait un short pendant le mois du ramadan. Le suspect a été arrêté mais relâché dans la foulée.

Istanbul (Turquie)
Istanbul (Turquie) Crédit : OZAN KOSE / AFP
Christophe Guirard

La scène a été enregistrée par la caméra de surveillance d'un bus stambouliote le mercredi 14 juin. Asena Melisa Saglam, une étudiante de 21 ans portant un short, est assise au fond du véhicule lorsqu'un homme, avant de descendre à son arrêt, la gifle violemment. Selon le site turc d'information en anglais Hürriyet Daily News, cité par Francetvinfo,  l'homme aurait demandé à la jeune femme si "elle n'avait pas honte de s'habiller de cette façon pendant le ramadan". Celle-ci se rue ensuite vers son agresseur, tenant de l'empêcher de prendre la fuite. Il l'attrape et parvient à la repousser avant de descendre du bus.

L'étudiante a immédiatement porté plainte contre l'homme, identifié comme Ercan K. Interpellé trois jours plus tard, il n'a cependant passé que quelques heures en détention, le temps de faire son témoignage, avant d'être relâché le jour même dans l'attente de poursuites éventuelles. Asena Melisa Saglam a déposé une requête auprès du procureur pour contester la remise en liberté de son agresseur, ce qui a poussé le parquet à émettre une nouvelle demande d'arrestation, selon les médias turcs.

Interrogée par le Hürriyet Daily News, l'étudiante a déclaré ne pas avoir eu l'intention de "discréditer le ramadan et l'islam" et a ajouté que son seul souhait était que "le système judiciaire punisse de façon appropriée et dissuasive son agresseur". Son avocate a estimé que cet incident était "le reflet de la mentalité qui a cours dans la rue. À moins que nous ne disions "stop" et que nous fassions entendre nos voix, cela ne prendra jamais fin".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Turquie Agression Ramadan
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants