1 min de lecture Missile

Corée du Nord : Pyongyang promet d'envoyer de nouveaux "paquets cadeaux" aux USA

Pyongyang avait suscité un nouveau tollé international en réalisant, dimanche 3 septembre, son sixième essai nucléaire.

L'un des missiles balistiques tirés par la Corée du Nord le 15 mai 2017
L'un des missiles balistiques tirés par la Corée du Nord le 15 mai 2017 Crédit : Sipa
Amélie James
Amélie James
et AFP

"Des paquets cadeaux". Telle est l'appellation employée par le régime nord-coréen pour désigner ses tirs de missiles balistiques et essais nucléaires à l'intention des États-Unis. Et si l'on en croit les récentes déclarations de Pyongyang, le territoire américain doit se préparer à de nouvelles attaques.

"Les États-Unis recevront d'autres paquets cadeaux de mon pays tant qu'ils poursuivront leurs provocations imprudentes et tentatives futiles pour mettre la pression sur la RPDC", a déclaré Han Tae Song, ambassadeur à l'ONU à Genève.

Pyongyang a suscité un nouveau tollé international en réalisant, dimanche 3 septembre, son sixième essai nucléaire. Cette fois, le régime de Kim Jong-Un affirme avoir fait exploser une bombe H qui pourrait être placée dans un missile balistique. Il s'agit de la plus puissante arme nucléaire. 

Une série de sanctions

En réaction, Washington a plaidé, lundi 4 septembre, avec ses alliés devant le conseil de sécurité de l'ONU pour des sanctions "les plus fortes possibles". Début août, l'ONU avait adopté une septième série de sanctions après des tirs de missiles balistiques intercontinentaux. Des sanctions qui ne semblent pas effrayer le régime de Kim Jong-Un qui continue de narguer l'Amérique et ses voisins.

À lire aussi
La Corée du Nord publie un cliché du lancement d'un missile balistique international
La Corée du Nord tire des "projectiles" après l'annonce de négociations avec Washington

"La Corée du Nord ne mettra en aucune circonstance sa dissuasion nucléaire sur la table des négociations, ni ne fera ne serait-ce qu'un centimètre en arrière sur le chemin du développement de sa force nucléaire, à moins que la politique hostile et la menace nucléaire des Etats-Unis contre mon pays soient complètement éradiqués", a prévenu l'ambassadeur nord-coréen.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Missile Kim Jong-Un Corée du Nord
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants