1 min de lecture Présidentielle américaine

Présidentielle américaine : les Républicains conservent le contrôle de la Chambre des représentants

Une victoire importante pour dessiner une majorité parlementaire qui sera au soutien du prochain président Donald Trump, qui aura l'ensemble du Congrès derrière lui.

Le Congrès américain à Washington (Illustration)
Le Congrès américain à Washington (Illustration) Crédit : CHIP SOMODEVILLA / AFP
Eleanor Douet
Eléanor Douet
et AFP

Les républicains ont conservé mardi 8 novembre le contrôle de la Chambre des représentants aux États-Unis, selon des chaînes de télévision américaines, une victoire importante pour dessiner la majorité parlementaire avec laquelle le futur président américain devra composer. Le parti républicain garde ainsi avec 235 sièges la majorité des 435 sièges de la Chambre qu'elle avait conquise en 2010, contraignant alors le président Barack Obama à une difficile cohabitation deux ans seulement après son élection.

Donald Trump pourra donc compter sur une Chambre contrôlée par son propre camp politique. De nombreux élus du parti s'étant désolidarisés du candidat pendant la campagne, il reste à savoir si la collaboration entre le prochain président et la Chambre se fera sans encombres après quelques mois ayant laissé des traces au sein de la formation républicaine.

Les républicains ont également gardé le contrôle du Sénat, dont un tiers des sièges (34 sur 100) étaient remis en jeu, selon la chaîne de télévision NBC. La Chambre haute du Congrès, contrôlée par les républicains depuis 2014 et qui joue un rôle crucial dans le processus de nomination des juges de la Cour suprême et les plus hauts responsables gouvernementaux.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle américaine Parti républicain Amérique du Nord
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants