2 min de lecture Présidentielle américaine 2016

Présidentielle américaine 2016 : Donald Trump est-il mauvais perdant ?

Le candidat républicain clame qu'il est sorti vainqueur du débat face à Hillary Clinton.

Donald Trump et Hillary Clinton, le 26 septembre 2016.
Donald Trump et Hillary Clinton, le 26 septembre 2016. Crédit : Timothy A. CLARY / AFP
Philippe Corbé
Philippe Corbé
et La rédaction numérique de RTL

Le premier débat entre Donald Trump et Hillary Clinton a tourné à l'avantage de la candidate démocrate selon les médias américains. Pourtant , Trump ne cesse de répéter partout qu’il a gagné, qu’il s’est imposé, en citant comme référence des sondages en ligne, allant même parfois jusqu’à en inventer, comme celui de CBS… qui n’avait pas mené de sondage.

Même la direction de FOX News a précisé dans une note interne que ses quelques présentateurs/éditorialistes supporters de Trump ne devaient pas faire mention de ces "études" à l’antenne car elle n’avaient rien de scientifique. Les sondages sérieux indiquent tous qu’il a perdu. Les enquêtes d’opinion réalisées depuis montrent toutes un bon de 3 à 5 points pour Clinton

Mais en privé se proches reconnaissent que sa prestation a été désastreuse. Non seulement il a été désorienté par certaines offensives imaginées par le camp Clinton, mais il a semblé être surpris par des attaques qu’il aurait pu anticiper, comme sur ses impôts ou sa position sur la guerre en Irak. Un article du New York Times citait, anonymement, plusieurs de ses proches qui poussent pour qu’il se prépare de façon plus professionnelle pour le second débat.

À lire aussi
Donald Trump le 6 janvier 2018 Présidentielle américaine 2016
Donald Trump exige une enquête sur l'"infiltration" de sa campagne par le FBI

Mais Donald Trump n’a pas aimé voir ainsi leurs doutes s’étaler dans la presse. Il a donc donné l’ordre strict à ses troupes de répéter partout et tout le temps qu’il avait gagné le débat. Silence dans les rangs.

En bref

- Nouvelle séquence ridicule pour le "troisième homme", Gary Johnson, candidat libertarien. Après avoir séché sur une question à propos d’Alep il y a quelques semaines, il n’a pas su répondre ce mercredi soir lorsqu’un journaliste de MSNBC lui a demandé de citer un chef d’État ou de gouvernement qu’il admirait. Un seul. Incapable. Il a péniblement, avec retard, et après avoir reconnu qu’il traversait un nouveau "moment Alep", cité l‘ancien président mexicain Fox.

- Nouveau meeting de Michelle Obama, en Pennsylvanie, état clé. Sans citer sans nom, la Première Dame tacle Trump en disant qu’il "faut un adulte à la Maison Blanche".

- Barack Obama a réservé ses premiers commentaires après le débat à la radio, et plus précisément à deux présentateurs très populaires : Steve Harvey, qui anime un talk show et "Une famille en Or" à la télé, et Ryan Seacrest, qui était à la tête d’American Idol, la star de la matinale de la grande radio musicale de Los Angeles. Le président parlait notamment pour inciter les gens à s’inscrire sur les listes électorales. Dans l’émission de Steve Harvey, il a eu cette formule : "si vous ne votez pas, c’est un vote pour Trump". 

- C’est Alec Baldwin qui va jouer Trump pour la rentrée de Saturday Night Live, l’émission satirique de NBC, samedi soir.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle américaine 2016 Donald Trump Hillary Clinton
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7785053910
Présidentielle américaine 2016 : Donald Trump est-il mauvais perdant ?
Présidentielle américaine 2016 : Donald Trump est-il mauvais perdant ?
Le candidat républicain clame qu'il est sorti vainqueur du débat face à Hillary Clinton.
https://www.rtl.fr/actu/international/presidentielle-americaine-2016-donald-trump-est-il-pas-mauvais-perdant-7785053910
2016-09-29 22:26:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/FOi_1-MdM6WZwKyk42UZkg/330v220-2/online/image/2016/0927/7785006967_donald-trump-et-hillary-clinton-le-26-septembre-2016.jpg