3 min de lecture Tourisme

Pourquoi les Français raffolent de Londres

DÉCRYPTAGE - Plus de 16 millions de touristes ont visité Londres en 2013. La capitale anglaise pourrait accéder au statut de ville la plus visitée au monde.

Londres.
Londres. Crédit : AFP
Clémence Michallon Journaliste RTL

Londres a accueilli plus de 16 millions de touristes venus du monde entier en 2013. Cette prouesse devrait lui permettre de revendiquer le statut de ville la plus visitée de la planète, devant Bangkok, Paris et New York, rapporte Le Figaro ce jeudi.

Kit Malthouse, maire adjoint de la ville, attribue ce succès aux Jeux Olympiques d'été de 2012, qui avaient attiré 680.000 visiteurs étrangers selon l'Office for National Statistics, l'agence nationale en charge des statistiques au Royaume-Uni. Mais la capitale britannique ne manque pas d'autres arguments pour attirer les visiteurs. Pourquoi ces derniers s'y rendent-ils en masse ?

Parce que la météo n'y est pas si mauvaise

Réputé pluvieux, le climat britannique pourrait décourager plus d'un visiteur. Les locaux eux-mêmes font parfois preuve de mécontentement. Le Daily Mail rapportait en juillet 2012 que le nombre de réservations pour des vacances à l'étranger avait augmenté de 20% chez l'agence de voyage en ligne On the beach. Le résultat d'un printemps marqué par des chutes de pluie records.

Pourtant, la réputation humide du climat anglais pourrait relever du cliché plus que de la vérité scientifique. Selon les relevés de la Met Office, le service national britannique de météorologie, il est tombé 557.4 millimètres de pluie par an en moyenne entre 1981 et 2010 à la station de Greenwich Park, la plus proche de la capitale britannique. Soit 80 millimètres de moins que la normale annuelle indiquée par Météo France pour la station de Paris, qui s'élève à 637.4 millimètres.

Parce qu'ils peuvent déjeuner chez Burger King sans faire la queue

À lire aussi
indonésie
Bali : des macaques volent les touristes pour ensuite négocier de la nourriture

La chaîne de restauration rapide américaine Burger King a fait lundi 16 décembre. Plus de 700 personnes se sont  manifestées en moins d'une heure sur Facebook pour confirmer leur participation à l'événement, rapportait alors Le Parisien. Une file d'attente considérable s'est mise en place devant le restaurant de la Gare Saint-Lazare.

Plusieurs semaines plus tard, le 4 janvier, Laura Bruneau rapportait avoir attendu une heure et demie afin de goûter à l'un des burgers de Burger King. À Londres, la chaîne est omniprésente. Et avec un restaurant disponible à la gare de Saint-Pancras, les plus impatients pourront tester cette alternative à MacDonald's dès la sortie de l'Eurostar.

Parce qu'ils peuvent y boire dans une tasse à l'effigie du "royal baby"

Depuis le 22 juillet 2013, les souvenirs le représentant aux côtés de ses parents, Kate Middleton et le prince William, se multiplient. Pour ceux qui voudraient se remémorer chaque jour cet heureux événement, il est désormais possible de se procurer des tasses, des assiettes, ou encore un album souvenir édité spécialement par Buckingham.

Parce qu'ils y font les soldes

De plus en plus d'enseignes jusqu'ici réservées au Royaume-Uni s'installent en France. La chaîne de prêt-à-porter bon marché Primark vient d'annoncer son ouverture à Dijon le 3 février prochain, après . Mais Londres conserve certains avantages, comme la tenue, chaque 26 décembre, du "boxing day", premier jour des soldes d'hiver au Royaume-Uni.

"Les touristes se sont joints aux chasseurs de bonnes affaires", rapportait le London Evening Standard le 26 décembre 2013. Parmi eux, des Français, mais aussi des visiteurs venus du Qatar, des Émirats arabes unis ou encore de Chine - "les plus gros dépensiers" selon le quotidien local.

Parce qu'ils peuvent s'y cultiver

Le Victoria and Albert Museum, situé dans le quartier de South Kensington, s'est illustré entre mars et août 2013 en accueillant l'exposition événement David Bowie Is, la première rétrospective internationale dédiée à l’icône britannique David Bowie. En 2014, les musées londoniens rivaliseront de propositions alléchantes.

Du 25 janvier au 27 avril 2014, les visiteurs de la National Gallery pourront admirer deux des tableaux de Vincent Van Gogh appartenant à la série des Tournesols. C'est la première fois en 65 ans qu'ils seront exposés en même temps dans la capitale britannique. La Photographer's Gallery exposera jusqu'au mois de mars des photographies du réalisateur américain David Lynch, dans le cadre de l'exposition David Lynch : The Factory Photographs. Le peintre hollandais Rembrandt sera quant à lui à l'honneur d'octobre 2014 à janvier 2015 à la National Gallery.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Tourisme Voyage International
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants