1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Piratage de Sony : du "vandalisme", pas un "acte de guerre", tempère Obama
1 min de lecture

Piratage de Sony : du "vandalisme", pas un "acte de guerre", tempère Obama

Barack Obama a qualifié de "cyber vandalisme" le piratage de Sony Pictures, dans lequel serait impliquée la Corée du Nord.

Barack Obama dans un meeting dans le Connecticut le 2 novembre 2014 pour les élections de mi-mandat.
Barack Obama dans un meeting dans le Connecticut le 2 novembre 2014 pour les élections de mi-mandat.
Crédit : AFP / SAUL LOEB
La rédaction numérique de RTL & AFP

Barack Obama calme le jeu. Le président américain a déclaré que la cyber-attaque menée -selon Washington- par la Corée du Nord contre Sony Pictures était un acte de "cyber vandalisme" et non un acte de guerre, dans un entretien dimanche 21 décembre à la télévision CNN.

"Non, je ne pense pas que cela ait été un acte de guerre. Je pense que c'était un acte de cyber vandalisme qui a été très coûteux. Nous le prenons très au sérieux", a déclaré le président Obama, selon des extraits de cet entretien diffusés à l'avance.

Non, je ne pense pas que cela ait été un acte de guerre. Je pense que c'était un acte de cyber vandalisme qui a été très coûteux. Nous le prenons très au sérieux

Barack Obama

Washington accuse la Corée du Nord d'être responsable de l'attaque contre Sony Pictures, qui a conduit la société à annuler la sortie prévue pour Noël de "L'interview qui tue!", comédie parodique sur un complot fictif de la CIA pour assassiner le leader nord-coréen Kim Jong-Un.

"Dans ce nouveau monde, nous allons être dans un environnement où tant de choses sont numérisées qu'à la fois les acteurs étatiques et non-étatiques auront la capacité de perturber nos vies de toutes sortes de manières", a dit Barack Obama.

À lire aussi

La Corée du Nord n'a eu de cesse de démentir tout lien avec le piratage, l'un des plus importants jamais subi par une entreprise aux Etats-Unis, et a proposé une "enquête conjointe" sur le sujet, une proposition rejetée par Washington.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/