1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Philippines : le naufrage d'un ferry fait au moins 36 morts
1 min de lecture

Philippines : le naufrage d'un ferry fait au moins 36 morts

Le naufrage d'un ferry, qui transportait près de 200 personnes dans le centre des Philippines, a fait au moins 36 morts .

Des secouristes évacuent une survivante du naufrage d'un ferry, le 2 juillet à Orloc (Philippines).
Des secouristes évacuent une survivante du naufrage d'un ferry, le 2 juillet à Orloc (Philippines).
Crédit : STR / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Le ferry était parti jeudi du port d'Ormoc, dans le centre des Philippines. Il a fait naufrage avec près de 200 personnes à bord, et selon les autorités, au moins 36 d'entre elles sont mortes.

Les secouristes dépêchés sur les lieux à bord d'au moins sept bateaux ont réussi à récupérer des dizaines de survivants accrochés à la coque du ferry. Des plongeurs scrutaient les eaux troubles dans l'épave à la recherche d'éventuels survivants.

Le "Kim Nirvana" s'est retourné à un kilomètre du port d'Ormoc, à peine 30 minutes après le départ, a précisé à l'AFP Ciraco Tolibao, membre du bureau pour la gestion des catastrophes de cette localité. D'après le manifeste du navire, le "Kim Nirvana", un ferry de 33 tonnes, transportait au moment du drame 173 passagers et 16 membres d'équipage. Il était habilité à transporter jusqu'à 200 personnes.

Plus d'une centaine de personnes secourues

Au moins 53 personnes ont été hospitalisées et plus de 100 personnes ont pu être secourues, a-t-il ajouté. "Certains était accrochés à la coque retournée du bateau, d'autres ont été secourus alors qu'ils nageaient vers la côte."

À lire aussi

Dans le détail, 36 corps ont été repêchés, 127 personnes ont été secourues et 26 autres sont pour le moment portées disparues, a résumé le porte-parole des gardes-côtes, Armand Balilo.

Les autorités avaient dans un premier temps évoqué le mauvais temps comme cause probable du naufrage, avant de revenir sur leurs déclarations. "Il n'y avait pas de tempête ou de coup de vent. Nous tentons de savoir ce qu'il s'est passé", a souligné Armand Balilo.

Mal entretenus et peu contrôlés, les ferries sont l'un des principaux moyens de transport dans l'archipel, qui compte plus de 7 100 îles. Les accidents maritimes sont fréquents, le plus souvent dus à des normes de sécurité peu strictes, des contrôles laxistes et des navires surchargés.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/