1 min de lecture Charlie Hebdo

Copenhague : "Il faut que l'ensemble des musulmans se rebelle un peu plus férocement", pour Patrick Pelloux

REPLAY - Cinq semaines après les attentats à Charlie Hebdo, Patrick Pelloux a réagi aux fusillades de Copenhague en parlant de "terreur fasciste".

Micro générique Switch 245x300 L'invité RTL du Week-End Stéphane Carpentier iTunes RSS
>
L'invité RTL du week-end du 15 février 2015 Crédit Image : Julien Knaub / Abaca | Crédit Média : Bernard Poirette | Durée : | Date : La page de l'émission
Claire Gaveau
Claire Gaveau
Journaliste RTL

"On a l'impression que l'on vit dans une époque de terreur". C'est par ces mots que Patrick Pelloux a caractérisé la situation mondiale actuelle. Cinq semaines après les attentats qui ont frappé Charlie Hebdo, le chroniqueur a réagi aux attaques ayant frappé Copenhague. "C'est le même mode d'action. Il ne faut pas avoir fait de grandes études dans le terrorisme, si étude il y a", a-t-il commenté. 

"Il faut rester debout, ne pas avoir peur", a martelé Patrick Pelloux qui définit cela comme "la terreur fasciste". "Il faut que l'ensemble des croyants de cette religion se rebelle un peu plus férocement. On a besoin de sentir des gens qui se mobilisent. Cela prend des proportions… On ne sait pas où ça va aller mais vraisemblablement, cela va refrapper. Tout le monde doit se mobiliser". 

Je me sens Danois, mais tout le monde se sentait Charlie

Patrick Pelloux
Partager la citation

Car pour lui, ce sont les droits de l'Homme qui sont visés actuellement. "Je me sens Danois, mais tout le monde se sentait Charlie. Cela veut dire que l'on est humaniste et que l'on porte quelque chose", a réagi le médecin urgentiste. "Il ne faut absolument pas s'auto-censurer, il faut continuer". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Charlie Hebdo Attentat Fusillade
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants