1 min de lecture Pakistan

Pakistan : attentat contre un quartier chrétien de Lahore, au moins huit morts

Un double attentat revendiqué par les talibans a eu lieu durant la messe ce dimanche dans le quartier chrétien de Lahore.

Des policiers pakistanais sur le site d'un attentat à Lahore, le 17 février 2015 (Illustration).
Des policiers pakistanais sur le site d'un attentat à Lahore, le 17 février 2015 (Illustration). Crédit : Arif Ali / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Revendiqué par les talibans pakistanais, un double attentat a fait au moins huit morts et une cinquantaine de blessés ce dimanche 15 mars dans un quartier chrétien de Lahore, la deuxième ville du Pakistan, ont annoncé les autorités. Les explosions ont retenti en fin de matinée alors que de nombreux chrétiens assistaient à la traditionnelle messe du dimanche dans le quartier de Youhanabad de la capitale de la province du Pendjab (est), selon des témoins et des responsables.

Après les explosions, des centaines de chrétiens en colère ont lancé des roches sur des policiers, qu'ils accusent de ne pas les protéger, et frappé des voitures à coups de bâtons, pendant que d'autres pleuraient leurs proches sur le tapis de vitres fracassées, de sang et de chaussures orphelines.

La porte-parole de la police du Pendjab, Nabeela Ghazanfar, a fait état de huit morts, dont six chrétiens et de deux policiers en service, dans cette attaque, et évoqué le décès de deux autres personnes dans les heurts qui ont suivi. L'hôpital général de Lahore, où les victimes ont été transportées, a quant à lui reçu au moins dix dépouilles et une cinquantaine de blessés, a indiqué le Dr Mohammad Saeed Sohbin, le chef de cet établissement.

Les forces de sécurité et minorités religieuse régulièrement attaquées

Les talibans pakistanais multiplient depuis 2007 les attaques contre les forces de sécurité pakistanaises, qu'ils accusent de soutenir la guerre américaine "contre la terreur", et les minorités religieuses du Pakistan, géant de près de 200 millions d'habitants majoritairement musulmans sunnites.

À lire aussi
Un officier de police scientifique près du London Bridge le 30 novembre 2019, suite à l'attaque terroriste survenu la veille. terrorisme
Attaque à Londres : le point sur la situation

Cette attaque intervient quelques jours seulement après que des factions dissidentes des talibans ont annoncé leur regroupement au moment où les forces pakistanaises intensifient leurs raids contre des fiefs jihadistes dans les zones tribales du nord-ouest, près de la frontière afghane.

Dans un communiqué, le Premier ministre pakistanais Nawaz Sharif a condamné cette attaque dans son fief électoral de Lahore et ordonné aux autorités du Pendjab, province dont son frère Shahbaz est le ministre en chef, de protéger la population locale.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Pakistan Chrétiens Asie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants