2 min de lecture Ouragan

Ouragan Irma : quels moyens sont déployés dans les Antilles françaises ?

Lors d'un point presse depuis la cellule de crise mise en place, Édouard Philippe a précisé les conditions sur place.

Après le passage de l'ouragan Irma, les dégâts sont considérables sur l'île de Saint-Martin
Après le passage de l'ouragan Irma, les dégâts sont considérables sur l'île de Saint-Martin Crédit : LIONEL CHAMOISEAU / AFP
Amélie James
Amélie James

C’est le plus puissant ouragan jamais recensé dans l’Atlantique. Irma a balayé, mercredi 6 août, les îles françaises de Saint-Martin et Saint-Barthélemy. Sur la place, la situation est chaotique et nécessite des renforts humains et matériels. Les Caraïbes pourraient ensuite subir deux autres ouragans : Jose puis Katia. Le premier est bien plus faible en intensité qu'Irma, et le second devrait se diriger vers le Mexique.

Lors d'un point presse depuis la cellule de crise mise en place, Édouard Philippe a précisé les conditions sur place, ce jeudi 7 septembre. Le gouvernement a revu à la baisse le bilan à 4 morts après le passage d'Irma. Ce bilan est provisoire étant donné que des opérations de déblayage sont en cours. Une cinquantaine de blessés dont deux graves ont été constatés.

"Les opérations de reconnaissance sont engagées pour évaluer avec précision les dégâts et l'impact de cette catastrophe naturelle sans précédent", a affirmé le premier Ministre. 

À lire aussi
Vue d'artiste de la matière noire entourant la Terre espace
La Terre traverse, en ce moment-même, un "ouragan de matière noire"

Quels moyens humains déployés ?

Avant le passage de l'ouragan, le gouvernement avait mobilisé et prépositionné "une colonne de 80 pompiers de Guadeloupe, de Martinique et de Guyane". 60 militaires de la société civile et des réserves d'eau et de nourriture ont depuis été acheminés sur place. La ministre des Outre-Mer, Annick Girardin est, dans un premier temps, passée par la Guadeloupe ce jeudi 7 septembre. "Elle coordonne et participe aux opérations depuis le hub logistique", a précisé Édouard Philippe. La ministre des Outre-Mer a ensuite atterri sur l'île de Saint-Martin, ce jeudi 7 septembre, en fin de journée.

400 gendarmes et 400 militaires de la société civile ont également été dépêchés sur place. Par ailleurs, des bénévoles de la Croix-Rouge et une vingtaine de professionnels de la santé sont déjà à pied-d'œuvre.

Une colonne de renforts de sapeurs-pompiers, un escadron de gendarmerie mobile et des techniciens chargés de l'identification mobile sont actuellement en train de se constituer sur l'Hexagone. Ils devraient se rendre sur les lieux très prochainement. 

Quels moyens matériels ?

Le Premier ministre a souligné que sur Saint-Martin, les moyens locaux des sapeurs pompiers et de gendarmerie étaient fonctionnels. Sévèrement touchés par l'ouragan, les blocs opératoires du centre hospitalier peuvent également être utilisés. À Saint Barthélemy, le centre incendier de secours est hors service. Le fonctionnement de son hôpital n'est, quant à lui, pas altéré.

Utilisables, le port et l'aéroport de Grand-Case à Saint-Martin, ont permis d'accueillir les premiers secours. Édouard Philippe a également précisé que "deux frégates de la Marine nationale, deux Falcon de reconnaissance, un avion Casa, un A340 quatre hélicoptères de la Défense nationale ont été mis à disposition. De plus, "sept navires civils, trois hélicoptères du ministère de l'Intérieur, un avion des douanes et plusieurs avions dont deux gros porteurs" seront réquisitionnés dès dimanche 10 septembre. 

Les armées ont donc été appelées à participer aux opérations. Le Premier ministre  a assuré que les moyens déployés étaient "à la hauteur des dégâts considérables". 

Assurer un secours immédiat

Pour venir en aide aux populations sinistrées, des stocks d'eau et de nourriture ont été envoyés depuis la France métropolitaine. "Plusieurs milliers de bouteilles sont sur le site et une barge contenant 100 m3 est en cours d'acheminement", a déclaré Édouard Philippe. 

Un pont aérien devait en outre être mis en place entre Saint-Martin et la Guadeloupe, notamment grâce à une partie de la piste de l'aéroport dans le nord de l'île. Il "permettra d'envoyer ce dont on aura besoin et à la fois sans doute de ramener ici des blessés", a précisé le Premier ministre. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ouragan Catastrophe naturelle Antilles
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790006044
Ouragan Irma : quels moyens sont déployés dans les Antilles françaises ?
Ouragan Irma : quels moyens sont déployés dans les Antilles françaises ?
Lors d'un point presse depuis la cellule de crise mise en place, Édouard Philippe a précisé les conditions sur place.
https://www.rtl.fr/actu/international/ouragan-irma-quels-moyens-sont-deployes-dans-les-antilles-francaises-7790006044
2017-09-07 21:28:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/gWH7mbr7Z2QHu4iqnIHLTg/330v220-2/online/image/2017/0907/7790007487_apres-le-passage-de-l-ouragan-irma-les-degats-sont-considerables-sur-l-ile-de-saint-martin.jpg