1 min de lecture RTL Info

Ouragan Irene : au moins 18 morts sur la côte Est des USA

L'ouragan Irene a traversé New-York sans drame mais fait au moins 20 morts sur la côte Est des Etats-Unis, avant de se dissiper lundi vers le Canada. Selon un dernier bilan, il a causé la mort d'au moins dix-huit personnes sur l'ensemble de la côte Est des Etats-Unis, avec le décès de quatre personnes supplémentaires en Pennsylvanie, dont deux campeurs tués par la chute d'arbres. Six autres avaient été tuées en Caroline du nord, Etat où elle avait d'abord touché la terre samedi. "Je veux que chacun comprenne que ce n'est pas fini", a lancé le président Barack Obama dans une déclaration à la Maison Blanche. Les dégâts se chiffrent à plusieurs centaines de milliards de dollars de dégâts. La ville de New York a été globalement épargnée. Les trois principaux aéroports de New York doivent rouvrir ce lundi. Une polémique commence à naître après les précautions maximales prises par le maire.

Une rue de Coney Island à New York, le 28 août 2011 lors du passage d'Irène
Une rue de Coney Island à New York, le 28 août 2011 lors du passage d'Irène Crédit : AFP / Emmanuel Dunand
Micro générique
La rédaction numérique de RTL
et Jean-Vincent Russo

Il est impossible d'évaluer pour le moment le coût des dommages provoqués par Irene mais cela se chiffrera pour le seul New Jersey en "milliards de dollars", a dit le gouverneur Chris Christie sur NBC. Les banlieues du New Jersey et les campagnes du Vermont ont été les zones les plus touchées.

Irene a paralysé la métropole new-yorkaise, privé d'électricité cinq millions de foyers et bureaux, provoqué des inondations dans plusieurs Etats et abattu des milliers d'arbres. Les bureaux, les administrations et la Bourse de Wall Street rouvriront lundi comme prévu.

Les aéroports de JFK et Newark ouvriront ce lundi à 06h00 locales (10h00 GMT), celui de LaGuardia une heure plus tard, a annoncé l'aviation civile américaine.

Le maire Michael Bloomberg s'est montré optimiste quant à une rapide remise en état des installations. "Tout compte fait, on s'en sort plutôt bien", a-t-il dit, constatant qu'aucun décès ou blessé grave n'était signalé dans sa ville, qui s'était préparée au pire. Il a levé l'ordre d'évacuation, mais les New Yorkais se préparaient à un nouveau cauchemar lundi, faute de transports publics toujours suspendus.

D'ores et déjà, une nouvelle tempête tropicale, José, se profile à l'horizon. José, qui s'est formé dans les parages des Bermudes, est la dixième tempête de la saison 2011 des ouragans dans l'Atlantique.
La carte actualisée de la trajectoire prévue de l'ouragan




Lire la suite
RTL Info International États-Unis
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants