1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Ouganda : les homosexuels sont "malades", estime le président, mais ne méritent pas la prison
1 min de lecture

Ouganda : les homosexuels sont "malades", estime le président, mais ne méritent pas la prison

Le président Yoweri Museveni, qui vient de refuser de signer une loi sur l'homosexualité qui durcissait les peines à l'encontre des homosexuels, estime que les gays sont "malades" et ne peuvent "être emprisonnés à vie".

Manifestation à New York contre les lois homophobes en Ouganda le 19 novembre 2009.
Manifestation à New York contre les lois homophobes en Ouganda le 19 novembre 2009.
Crédit : AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Le président Yoweri Museveni vient de refuser de signer une loi sur l'homosexualité qui durcissait les peines à l'encontre des homosexuels, a rapporté la presse vendredi 17 janvier. Le président estime par ailleurs que les homosexuels sont "malades" mais qu'ils ne doivent pas être tués ou emprisonnés à vie, selon son porte-parole.

Le président "n'approuve pas l'homosexualité, mais il pense que ces personnes ont le droit d'exister", a déclaré à l'AFP Tamale Mirudi. Les homosexuels sont "malades, vous ne pouvez tuer une personne malade. Les personnes reconnues coupables de pratiques homosexuelles ne peuvent être emprisonnées à vie", a ajouté le président, selon Yoweri Mirudi.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/