1 min de lecture Sécurité

Opération Barkhane : les drones de l'armée française au Sahel

REPLAY – Le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian a réveillonné avec les soldats français de la mission Barkhane. La sécurité de la zone est plus que jamais tributaire de ce dispositif.

Carpentier-245x300 RTL Evenement Stéphane Carpentier
>
Opération Barkhane : Le Drian a passé le réveillon du Nouvel An au Sahel Crédit Image : Pierre Julien pour "RTL" | Crédit Média : Bernard Poirette | Durée : | Date : La page de l'émission
Bernard Poirette
Bernard Poirette et La rédaction de RTL
Un Reaper français à Niamey Crédits : Pierre Julien pour "RTL" | Date : 05/01/2015
4 >
Un Reaper français à Niamey Crédits : Pierre Julien pour "RTL" | Date : 05/01/2015
Équipage d'un char Sagaie Crédits : Pierre Julien | Date : 04/01/2015
Des soldats nigériens à Madama Crédits : Pierre Julien | Date : 04/01/2015
Fortin de Madama à la frontière libyenne Crédits : Pierre Julien | Date : 05/01/2015
1/1

Après avoir réveillonné à N'Djamena, Jean-Yves Le Drian, le ministre français de la Défense s'est rendu dans une base militaire dans l’extrême Nord du Niger. Ce camp constituera le futur poste avancé de l’opération anti-islamiste Barkhane aux portes de la Libye.

L'opération Barkhane a démarré au Sahel le 1er août 2014. Ce dispositif de l'armée française a été mis en place pour lutter contre le terrorisme islamiste dans la région sahélo-saharienne. Il s'étend sur une zone couvrant cinq pays différents à savoir le Mali, la Mauritanie, le Nigeria, le Burkina Faso et le Tchad. 3.000 soldats français sont répartis sur ces territoires.

Le colonel Denis Mistral, représentant de l'opération à N’Djamena, estime que cette mission est indispensable pour lutter contre la résurgence des mouvements terroristes.

En détruisant un convoi en transit au Nord du Niger, ce sont des armes, des matériels et des terroristes qui ne rejoindront pas le Mali.

Denis Mistral, représentant de l'opération Barkhane à N’Djamena
Partager la citation
RTL vous recommande
Lire la suite
Sécurité Opération Barkhane Actu
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants