1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Nouvelle affaire de harcèlement sexuel à Fox News
2 min de lecture

Nouvelle affaire de harcèlement sexuel à Fox News

L'animateur Eric Bolling a été suspendu, le 5 août. Trois de ses collègues affirment avoir reçu des messages à caractère sexuel de sa part.

Eric Bolling, dans les studios de Fox News, en 2015.
Eric Bolling, dans les studios de Fox News, en 2015.
Crédit : ROB KIM / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Émilie Jéhanno

Fox News reste dans la tourmente. Après avoir été accusée de propager une fake news à la demande de Trump, la chaîne conservatrice américaine affronte une nouvelle affaire de harcèlement sexuel. Elle a suspendu Eric Bolling, présentateur de l'émission The Specialists, samedi 5 août. Selon une enquête du Huffington Post, il aurait envoyé des photos non sollicitées de son pénis à des femmes par SMS.

Le site américain a recueilli quatorze témoignages. Ils révèlent qu'au moins trois collègues d'Eric Bolling ont reçu ces photos il y a plusieurs années, lors d'occasions distinctes. Une des femmes lui a répondu qu'il ne devait plus jamais lui envoyer de tel message, le SMS est resté sans réponse. Les personnes concernées ont souhaité conserver l'anonymat, précise le Huffington Post. Par l'intermédiaire de son avocat, Eric Bolling réfute ces accusations. "Il ne se souvient pas d'avoir envoyé de tels messages déplacés […] et il poursuivra vigoureusement à travers des recours juridiques toutes les accusations fausses et diffamatoires qui sont faites", a indiqué son avocat.   

"Beaucoup de femmes qui ont eu des expériences similaires avec Bolling"

Suite à ces révélations, Caroline Heldman, une invitée régulière de Fox News entre 2008 et 2011, a expliqué que cet animateur faisait partie des trois employés de la chaîne qui l'avait harcelée sexuellement et discriminée en raison de son genre.

Dans un post sur Facebook, Caroline Heldman détaille la conduite de l'animateur, ses remarques sur le plateau et en dehors des émissions : "Bolling me contactait également par téléphone et SMS après les émissions. Il disait qu'il voulait partir avec moi à New York pour 's'amuser'. […] Il m'a dit que son bureau était l'endroit préféré où il avait des relations sexuelles. Je connais beaucoup de femmes qui ont eu des expériences similaires avec Bolling, ce qui veut dire que beaucoup de personnes à Fox avaient connaissance de son comportement bien avant 2017." 

À lire aussi

Il s'agit de la troisième affaire de harcèlement sexuel qui vise la chaîne en un peu plus d'un an. En juillet 2016, Roger Ailes démissionnait de son poste de PDG pour cette raison tandis qu'en avril dernier, l'animateur Bill O'Reilly a été évincé de la chaîne, accusé de harcèlement sexuel à répétition.  

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/