2 min de lecture Football

Poursuivi pour évasion fiscale, Neymar épargné en partie par la justice

Le tribunal fédéral de Sao Paulo a abandonné ses poursuites à l'encontre du footballeur, qui reste poursuivi en Espagne.

Neymar Jr.
Neymar Jr. Crédit : PATRIK STOLLARZ / AFP
Marie Zafimehy
Marie Zafimehy

Face à la justice brésilienne, Neymar a remporté une bataille mais pas la guerre. Le footballeur suspecté de négocier en ce moment un transfert à plus de 220 millions d’euros au Paris Saint-Germain, est poursuivi dans son pays natal pour fraude fiscale. Mais mardi 26 juillet, le tribunal fédéral de Sao Paulo a décidé d’abandonner la procédure mettant en cause le footballeur du FC Barcelone et son père, qui est aussi son agent. Neymar reste cependant poursuivi par le tribunal administratif du pays, auprès duquel il a déjà déposé un recours. Il risque une amende de plus de 51 millions d'euros.


En cause : le transfert opaque de Neymar de son club brésilien d'origine, Santos, vers le club espagnol du FC Barcelone en 2013. Selon les médias brésiliens, la famille du footballeur est soupçonnée d'avoir utilisé trois sociétés dont ils n'auraient pas déclaré certains revenus, relatifs au droit à l'image de Neymar. Au total, ce sont plus de 17 millions d'euros qui auraient ainsi échappé à la justice. 

Neymar poursuivi aussi en Espagne

"Même si beaucoup en doutent, il y a bel et bien une justice dans notre pays. Chaque accusation, l'une après l'autre, a été déconstruite pour notre défense, montrant de façon explicite que nous n'avons pas fraudé, même pas un centime", s'est réjoui le père de Neymar dans un communiqué. "J'espère maintenant que nous pourrons nous concentrer sur notre travail et que ma famille aura la paix qu'elle mérite", a-t-il ajouté.

À lire aussi
Crampons et ballons sur un terrain de football (illustration) Normandie
Calvados : un footballeur amateur de 26 ans décède d'un arrêt cardiaque

La paix, la famille de Neymar est encore loin de l'avoir. Le footballeur, ses parents et le président du FC Barcelone, Josep Maria Bartomeu, ainsi que l'ex-président du club Sandro Rosell sont poursuivis en Espagne pour "corruption dans les affaires et escroquerie", toujours dans le cadre du transfert du joueur en 2013. Alors que la transaction a été chiffrée à 57,1 millions d’euros par le club catalan, la justice espagnole estimerait le montant exact à au moins 83,3 millions d’euros.

L'affaire ne semble cependant pas ébranler les négociations du mercato : les rumeurs continuent de courir autour d'un possible de transfert de Neymar au PSG.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Football Justice Neymar
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789511139
Poursuivi pour évasion fiscale, Neymar épargné en partie par la justice
Poursuivi pour évasion fiscale, Neymar épargné en partie par la justice
Le tribunal fédéral de Sao Paulo a abandonné ses poursuites à l'encontre du footballeur, qui reste poursuivi en Espagne.
https://www.rtl.fr/actu/international/neymar-echappe-a-la-justice-bresilienne-7789511139
2017-07-27 15:57:30
https://cdn-media.rtl.fr/cache/rDIziMAZVgBYq5XmKr1GUQ/330v220-2/online/image/2017/0722/7789449622_neymar-jr.jpg