1 min de lecture États-Unis

À New York, la statue de Christophe Colomb suscite de vifs débats

Après les incidents de Charlottesville du mois d’août, nombre de villes américaines démontent leurs monuments en hommage à des personnalités racistes.

Philippe Corbé Un Air d'Amérique Philippe Corbé
>
À New York, la statue de Christophe Colomb suscite de vifs débats Crédit Image : Spencer Platt/Getty Images/AFP | Crédit Média : Philippe Corbé | Durée : | Date : La page de l'émission
Philippe Corbé
Philippe Corbé
et Loïc Farge

Faut-il déboulonner les statues de Christophe Colomb ? C'est un débat qui agite actuellement les États-Unis. Plusieurs d'entre elles ont été vandalisées. C'est le nouvel épisode du feuilleton du mois d'août ici, depuis la mort d'une militante anti-fasciste à Charlottesville, tuée lors d'un rassemblement de néo-nazis du Ku Klux Klan, qui protestaient contre le déboulonnage d'une statue du général Lee, figure des Confédérés (le Sud esclavagiste) pendant la guerre de Sécession.

Ce drame a relancé un débat, qui prend de l'ampleur depuis quelques années dans tout le Sud américain. De nombreuses villes démontent des monuments en l'honneur de ces figures controversées. Beaucoup perçoivent aujourd'hui ces statues comme des monuments racistes, à la gloire de l'esclavage et de la ségrégation dont étaient victimes il y a encore un demi-siècle beaucoup d'Américains noirs. Donald Trump est tout à fait opposé à ce qu'on enlève des statues, en rappelant que George Washington, le premier président américain, possédait aussi des esclaves.

Mais que vient donc faire Christophe Colomb là-dedans ? Il n'a connu ni la guerre de Sécession, ni les États-Unis d'Amérique. Mais il se trouve que le maire de New York, Bill de Blasio, a annoncé qu'il voulait passer en revue toutes les références à des figures de l'Histoire qu'il ne convient plus, selon lui, d'honorer. Il a commencé par faire enlever une plaque installée après la Première Guerre mondiale pour le héros de Verdun, le français Philippe Pétain.

À lire aussi
L'île North Sentinel, dans l'archipel Andaman (Inde) Inde
Un Américain tué par les flèches d'une tribu coupée du monde

Mais des New Yorkais, des descendants d'Amérindiens ou originaires des Caraïbes, font remarquer que Christophe Colomb est aussi un personnage controversé. En "découvrant l'Amérique", en 1492, il a entamé le massacre des populations indigènes. Mais aussi amorcé un trafic d'esclaves, entre les Caraïbes et l'Espagne. Donc des habitants lui demandent d’enlever la grande statue de Christophe Colomb, perchée en haut d'un pilier à l'angle sud-ouest de Central Park, au milieu d'une place qui s'appelle justement Columbus Circle. C'est l'une des places les plus célèbres de New York !

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis New York Amérique du Nord
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789901528
À New York, la statue de Christophe Colomb suscite de vifs débats
À New York, la statue de Christophe Colomb suscite de vifs débats
Après les incidents de Charlottesville du mois d’août, nombre de villes américaines démontent leurs monuments en hommage à des personnalités racistes.
https://www.rtl.fr/actu/international/new-york-la-statue-de-christophe-colomb-suscite-de-vifs-debats-7789901528
2017-08-31 07:30:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/clv9MuEhhnT0ROVw15U4Fw/330v220-2/online/image/2017/0831/7789901671_la-statue-de-christophe-colomb-toisant-colombus-circle-a-new-york.jpg