1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Navire Mistral : "pas d'accord pour l'instant", annonce François Hollande
1 min de lecture

Navire Mistral : "pas d'accord pour l'instant", annonce François Hollande

Paris et Moscou ne se sont pas encore entendus sur un éventuel remboursement, contrairement à ce qu'avait annoncé la Russie ce vendredi matin.

François Hollande le 23 juillet 2015.
François Hollande le 23 juillet 2015.
Crédit : BERTRAND GUAY / AFP
AFP & La rédaction numérique de RTL

"Pour l'instant, il n'y a pas d'accord". François Hollande dément ce vendredi 31 juillet les déclarations de Moscou, selon qui la France se serait engagée à rembourser 1,16 milliard d'euros, en dédommagement de la non-livraison de deux navires de guerre Mistral.

"Des discussions sont engagées. Je prendrai la décision dans les prochaines semaines", a précisé le chef de l'État à la presse, en marge d'un déplacement dans le Lot. "Nous aurons l’occasion de nous exprimer dans quelques jours, dans quelques semaines, et des décisions dans ce domaine-là seront prises à la fin de l’été", avait déjà indiqué le Premier ministre Manuel Valls, vendredi matin.

Ce dossier paralyse les relations entre la France et la Russie depuis des mois, Paris ayant annulé la vente fin 2014, à cause du rôle de Moscou dans la crise ukrainienne.

Le navire de combat Mistral
Le navire de combat Mistral
Crédit : pld/dmk/abm, K. Tian/P. Defosseux / AFP
La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/