1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Michelle Obama, non-voilée, crée la polémique en Arabie Saoudite
1 min de lecture

Michelle Obama, non-voilée, crée la polémique en Arabie Saoudite

La première dame des États-Unis a choqué les internautes en ne portant pas de voile, lors d'une visite en Arabie Saoudite au lendemain des funérailles du roi Abdallah.

En visite en Arabie Saoudite, Michelle Obama est apparue non-voilée, aux côtés du roi Salman
En visite en Arabie Saoudite, Michelle Obama est apparue non-voilée, aux côtés du roi Salman
Crédit : SAUL LOEB / AFP
Marie-Pierre Haddad

La visite de Michelle Obama en Arabie Saoudite a été remarquée. En un geste, l'épouse de Barack Obama a créé la polémique. La première dame américaine, invitée à Ryad au lendemain des funérailles du roi Abdallah, est apparue non-voilée.

Alors que quelques jours auparavant Christine Lagarde avait décrit le roi comme un "défenseur, à sa manière très discrète, des droits des femmes", Michelle Obama dénonce, à travers ce geste, les conditions des femmes dans le pays.

Un choix perçu comme un manque de respect

Les femmes sont obligées de se couvrir les cheveux et de porter de larges robes, qui contrastent avec la tenue de Michelle Obama, vêtue d'une tunique bleue et d'un pantalon noir. En Arabie Saoudite, les femmes ne peuvent pas conduire et doivent demander l'autorisation de leur tuteur masculin afin de travailler, de posséder un compte bancaire ou encore de voyager. En 2011, le roi Abdallah a ouvert le droit de vote et l'éligibilité aux élections municipales.

Cependant, rien n'oblige les étrangères à mettre en place ces règles lorsqu'elles se trouvent au sein du pays, précisent Les Échos. À noter aussi que l'épouse de Barack Obama n'était pas la seule femme présente à ne pas porter de voile. Sur internet, ce choix a pourtant été perçu comme un manque de respect envers la mémoire du roi décédé. Environ 2.000 tweets ont été échangés portant le mot-clé #MichelleObamanotveiled.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/