2 min de lecture Mexique

Mexique : trois Italiens disparus vendus "43 euros" par des policiers

Quatre policiers mexicains ont avoué avoir livré les victimes à des membres du crime organisé, a annoncé samedi 24 février le parquet local. Trois autres policiers sont recherchés.

Des policiers mexicains (Illustration)
Des policiers mexicains (Illustration) Crédit : RONALDO SCHEMIDT / AFP
103787476925100813301
Félix Roudaut
et AFP

La police mexicaine est mêlée à une bien sombre affaire. Un Italien accuse en effet les autorités d'avoir vendu trois de ses proches, disparus fin janvier, à des membres du crime organisé. Leur valeur ? 43 euros au total. "Les policiers mexicains ont vendu les membres de ma famille 43 euros de m..., c'est une honte inouïe", a-t-il commenté sur une radio italienne. Et de poursuivre : "Ce sont eux les criminels, pas mon frère, mon père et mon cousin".

Quatre policiers mexicains ont été arrêtés pour avoir été à l'origine de la disparition le 31 janvier des trois Italiens dans l'État de Jalisco, dans l'ouest du Mexique, a annoncé samedi 24 février le parquet local. Ces agents des forces de l'ordre, dont une femme, ont "avoué avoir livré (les Italiens) à des membres du crime organisé de Tecalitlan", une ville de 16.500 habitants située à environ 600 kilomètres à l'ouest de Mexico, a déclaré au cours d'une conférence de presse le procureur de cet État, Raul Sánchez.

"Disparition forcée"

Les quatre policiers, qui étaient tous en poste à Tecalitlan, sont accusés de "disparition forcée de personnes". "Il y a d'autres policiers impliqués" ainsi que "d'autres citoyens", a déclaré lundi 26 février le secrétaire du gouvernement de Jalisco, Roberto López, lors d'une conférence de presse.

À lire aussi
Des véhicules calcinés après plusieurs explosions dans des entrepôts de feux d'artifice à Tultepec, au nord de Mexico, le 5 juillet 2018. Mexique
Mexique : au moins 24 morts dans un nouveau drame lié aux feux d'artifice

Selon Francesco Russo, les trois Italiens se trouvaient au Mexique pour y vendre des générateurs électriques et ne sont aucunement impliqués dans le crime organisé. Il a en outre démenti une rumeur selon laquelle son père, âgé de 60 ans, utilisait des faux documents au moment de son séjour au Mexique. Son frère est âgé de 25 ans et son cousin de 29 ans.

"Il faut que l'Italie se bouge, qu'on nous dise où ils sont. Nous espérons qu'ils sont encore en vie", a pour sa part commenté Gino Bergamè, le porte-parole de la famille.Les trois Italiens avaient donné pour la dernière fois de leurs nouvelles au moment de leur arrestation par la police dans une station-service mexicaine.

Le registre national des personnes disparues au Mexique indique qu'en 2017 quelque 2.917 personnes sont portées disparues dans l'état de Jalisco. Dans tout le Mexique, 33.153 personnes sont portées disparues, dont 197 étrangers.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Mexique Police Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792419973
Mexique : trois Italiens disparus vendus "43 euros" par des policiers
Mexique : trois Italiens disparus vendus "43 euros" par des policiers
Quatre policiers mexicains ont avoué avoir livré les victimes à des membres du crime organisé, a annoncé samedi 24 février le parquet local. Trois autres policiers sont recherchés.
https://www.rtl.fr/actu/international/mexique-trois-italiens-disparus-vendus-43-euros-par-des-policiers-7792419973
2018-02-26 04:32:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/XMscQ2PGwIq2f2aRcci6lQ/330v220-2/online/image/2018/0226/7792419937_des-policiers-mexicains-illustration.jpg