1 min de lecture Benoît XVI

Max Gallo : la réaction de François Hollande à la démission du Pape "était limite"

Yves Calvi recevait mardi Max Gallo. Historien et académicien, il a rencontré le Pape Benoît XVI en 2007. Fervent catholique, il regrette sur RTL de "ne pas avoir senti de vibration" dans la réaction de François Hollande suite à cette annonce.

Max Gallo
Max Gallo
Calvi-245x300
Yves Calvi Journaliste RTL

Gallo : "Chacun son rapport avec la religion catholique, mais..."
Le Pape Benoît XVI a annoncé sa renonciation lundi dans un discours prononcé en latin lors d'un consistoire au Vatican. Celle-ci devrait prendre effet à partir du 28 février, selon le porte-parole du Saint-Siège.

François Hollande a réagi à cette décision de façon laconique. "Je n'ai pas de commentaire particulier sur cette décision, qui est éminemment respectable et qui fera qu'un nouveau pape sera choisi", a déclaré le chef de l'Etat lors d'un déplacement à Pierrefitte-sur-Seine, près de Paris. "La République salue le pape qui prend cette décision mais elle n'a pas à faire davantage de commentaire sur ce qui appartient d'abord à l'Eglise", a-t-il ajouté. Une retenue que Max Gallo juge contestable.

"Il n'a pu dissimuler une sorte de sourire qui venait naturellement sur son visage, regrette Max Gallo. Littéralement et formellement il n'y a rien à dire, il a trouvé la formule adaptée, c'était dans les règles. Mais en même temps j'ai été déçu de ne pas sentir de vibration, même si je ne le reproche pas. Chacun a le rapport qui est le sien avec la religion catholique, mais c'était limite à mon avis".

Entretien avec Benoît XVI
Dans son annonce, Benoît XVI, âgé de 85 ans, explique avoir pris sa décision "après avoir examiné à plusieurs reprises [sa] conscience devant Dieu". "Je suis convaincu que mes forces, vu mon âge avancé, ne me permettent plus d'exercer correctement le ministère", a dit le Pape. Un nouveau pape doit être désigné d'ici à Pâques le 31 mars.

Max Gallo fait partie des personnalités qui ont pu rencontrer Benoit XVI ces dernières années. En 2007, il a pris part à la délégation française qui accompagnait Nicolas Sarkozy en visite officielle au Vatican. Il a pu s'entretenir avec le Saint Père.

Chaque jour de la semaine à 8h30, du lundi au vendredi, Yves Calvi propose un entretien avec la personnalité qui fait l'actualité du jour.

Lire la suite
Benoît XVI François Hollande Le choix de Yves Calvi
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants