1 min de lecture Conflit israélo-palestinien

Manifestation de soutien à Gaza : bien qu'interdite "il y aura du monde", selon une organisatrice

La préfecture de police de Paris a engagé une procédure d'interdiction à l'encontre d'une nouvelle manifestation de soutien à Gaza qui doit avoir lieu samedi 19 juillet. Une procédure rare que ne comprend pas l'une de ses organisatrices.

Une femme lors d'une manifestation pro-palestinienne à Lille, le 14 juillet 2014
Une femme lors d'une manifestation pro-palestinienne à Lille, le 14 juillet 2014 Crédit : DENIS CHARLET / AFP
Charlotte Haas
Charlotte Haas
et Anaïs Bouissou

Après les heurts survenus dimanche dernier devant deux synagogues parisiennesla préfecture de police (PP) a décidé vendredi 18 juillet d'interdire une manifestation pro-palestinienne prévue samedi 19 juillet entre Barbès et la place de l'Opéra. 

"Les conditions pour que le projet de manifestation prévu demain à Paris se déroule en toute sécurité ne sont aujourd'hui pas réunies", a déclaré la préfecture de police. "Au vu des risques graves de trouble à l'ordre public qu'engendrerait sa tenue dans un contexte de tension accrue, le préfet de police a décidé d'interdire la manifestation prévue demain entre Barbès et la place de l'Opéra", a-t-elle expliqué.

C'est un droit fondamental qui est bafoué par l'État français

Aya Ramadan, l'une des organisatrices de la manifestation
Partager la citation

Face à cette nouvelle, Aya Ramadan, l'une des organisatrices a réagi au micro de RTL: "On est complètement déçus parce que l'État ne prend pas ses responsabilités. On ne comprend pas."

À lire aussi
Cette photo prise à Jérusalem le 22 juillet 2019 montre les forces de sécurité israéliennes en train de démolir l'un des bâtiments palestiniens dans le village de Dar Salah, en Cisjordanie, adjacent à la zone de Sour Baher conflit israélo-palestinien
Jérusalem : Israël détruit des maisons palestiniennes en territoire occupé

"C'est un droit fondamental qui est bafoué par l'État français. C'est le seul pays au monde aujourd'hui à bafouer ce droit de manifester le soutien pour le peuple palestinien qui en ce moment fait face à une offensive terrestre terrible", explique Aya Ramadan. 

"On ne peut rien contrôler maintenant, il y aura du monde que ce soit autorisé ou non. Et ce sera à l'État français de prendre ses responsabilités" a-t-elle ajouté. 

>
Manifestation de soutien à Gaza : "Il y aura du monde que ce soit autorisé ou non", explique une organisatrice Crédit Image : Kervin Portelli | Crédit Média : Anaïs Bouissou / RTL | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Conflit israélo-palestinien Manifestations Paris
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7773292612
Manifestation de soutien à Gaza : bien qu'interdite "il y aura du monde", selon une organisatrice
Manifestation de soutien à Gaza : bien qu'interdite "il y aura du monde", selon une organisatrice
La préfecture de police de Paris a engagé une procédure d'interdiction à l'encontre d'une nouvelle manifestation de soutien à Gaza qui doit avoir lieu samedi 19 juillet. Une procédure rare que ne comprend pas l'une de ses organisatrices.
https://www.rtl.fr/actu/international/manifestation-de-soutien-a-gaza-bien-qu-interdite-il-y-aura-du-monde-selon-une-organisatrice-7773292612
2014-07-18 19:39:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/i0qrRyXiOCepq8hgrdKBFQ/330v220-2/online/image/2014/0718/7773293568_une-femme-lors-d-une-manifestation-pro-palestinienne-a-lille-le-14-juillet-2014.jpg