1 min de lecture Mali

Mali : Paris confirme l'enlèvement d'une humanitaire franco-suisse

L'enlèvement de Sophie Pétronin, dirigeante franco-suisse d'une ONG d'aide à l'enfance, a eu lieu samedi 24 décembre.

Un convoi français dans le nord du Mali, le 31 octobre 2013.
Un convoi français dans le nord du Mali, le 31 octobre 2013. Crédit : AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL

Les autorités françaises ont confirmé, dimanche 25 décembre, l'enlèvement à Gao, au Mali, de la dirigeante franco-suisse d'une ONG d'aide à l'enfance. Sophie Pétronin a été enlevée la veille, samedi 24 décembre, comme l'a confirmé le ministère français des Affaires étrangères dans un communiqué. Les autorités françaises, "en lien avec les autorités maliennes, sont pleinement mobilisées pour rechercher et libérer, le plus vite possible, notre compatriote", a indiqué le porte-parole du quai d'Orsay Romain Nadal. Le ministère affirme par ailleurs être en contact avec la famille de Sophie Pétronin, qui travaille de longue date à la tête d'une ONG qu'elle a créée pour venir en aide aux enfants souffrant de malnutrition.

"Des soldats français de la force Barkhane participent activement aux recherches au côté des Maliens", a indiqué une source militaire française, sans plus de précisions. L'opération Barkhane contre les jihadistes, forte de 4.000 hommes, est déployée depuis août 2014 sur le Mali, la Mauritanie, le Tchad, le Niger et le Burkina Faso. Les Français sont en nombre sur la base de Gao, un des piliers de la force Barkhane au Sahel.

Les ravisseurs de Sophie Pétronin seraient des hommes armés, selon une source de sécurité malienne et de deux élus locaux. "Nous avons lancé des poursuites immédiatement" pour retrouver les kidnappeurs, a indiqué une source de sécurité malienne, sans donner plus de détails sur l'identité de ces derniers et les circonstances de l'enlèvement. Le rapt n'a toujours pas été revendiqué. Gao est une ville située à 1.200 km au nord-est de la capitale Bamako, dans le nord du Mali, une région instable, dont le contrôle échappe encore largement aux forces de sécurité maliennes et étrangères qui tentent d'en chasser les groupes jihadistes.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Mali Suisse Humanitaire
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants