1 min de lecture Mali

Mali : deux importants chefs jihadistes tués par l'armée française

Amada Ag Hama alias "Abdelkrim le Touareg" et Ibrahim Ag Inawalen alias "Bana", ont été tués dans le nord du Mali dans la nuit de lundi à mardi par les forces spéciales françaises, a annoncé le ministère de la Défense.

Un convoi français dans le nord du Mali, le 31 octobre 2013.
Un convoi français dans le nord du Mali, le 31 octobre 2013. Crédit : AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Ce sont deux des principaux chefs jihadistes au Sahel, Amada Ag Hama alias « Abdelkrim le Touareg » et Ibrahim Ag Inawalen alias « Bana » qui ont été abattus par les forces spéciales françaises dans la nuit de dimanche à lundi 18 mai.

Quatre terroristes ont été tués au cours des combats. Parmi eux, les deux cibles sont parmi les principaux chefs d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) et d'Ansar Dine, deux groupes responsables "de nombreuses attaques terroristes contre les forces internationales, ainsi que d’exactions répétées à l’encontre des populations maliennes", précise le ministère de la Défense dans un communiqué.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Mali Intervention française au Mali Jihad
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants