2 min de lecture Daesh

Mali : à Tombouctou, on reconstruit les mausolées rasés par les islamistes

REPLAY - Dans quelques jours, la reconstruction des mausolées de Tombouctou au Mali rasés par les jihadistes sera achevée. Un message d'espoir alors qu'en Syrie, on dynamite les sites antiques.

Rémi Sulmont RTL vous en parle déjà
>
Mali : à Tombouctou, on reconstruit les mausolées rasés par les islamistes Crédit Média : Rémi Sulmont | Durée : | Date : La page de l'émission

Alors que l'État islamique en Syrie et en Irak rase les sites antiques ou assassine les archéologues, au Mali, on reconstruit. Il y a trois ans, les mausolées de Tombouctou, qui remontent parfois au XIIIème siècle, avaient été détruits à la pioche par les salafistes. Dans quelques jours, la restauration de ces tombes monumentales sera achevée.
Sur les quatorze mausolées classés au patrimoine mondial de l'humanité, il n'en reste plus deux à restaurer. Ils avaient réduit à l'état de poussière en 2012 par les jihadistes, finalement chassés par les troupes françaises. Les pèlerinages autour de ces tombes en terre séchée, qui font 4 ou 5 mètres de haut, vont reprendre.
Les 160 maçons maliens de Tombouctou, qui ont réappris pour l'occasion des savoirs faire ancestraux, ont bientôt terminé leur œuvre. Évidemment, il y a derrière cela il y a une dimension économique. Tombouctou doit restaurer pour espérer un jour faire revenir les touristes. Mais au-delà de la restauration elle-même, ces maçons malien nous envoient un message de résistance. Ils disent aux saccageurs de Palmyre en Syrie : "Vous n'aurez pas le dernier mot".

Vos photos peuvent aider à la reconstruction

L'exemple de Tombouctou est-il  transposable à Palmyre ? Les archéologues sont horrifiés par les destructions, mais ils sont moins pessimistes quand on leur parle de reconstruction. Le temple de Palmyre, construit il y a 2000 ans et qui a été détruit, était en pierre de taille. "On peut imaginer remonter au moins une partie des colonnes", nous a confié un des meilleurs experts de la région. Ensuite, les Syriens et les Irakiens ont mis à l'abri beaucoup d'objets.

La restauration ne peut évidemment commencer tant que l'État islamique contrôle les sites, mais elle se prépare déjà. À l'Unesco, grâce à un programme satellite, on cartographie très précisément ce qu'il faudra reconstruire.

Pour modéliser les sites en 3D, on est déjà en train de compulser les relevés techniques, les dessins, les photos. Y compris les photos de touristes. Si jamais vous êtes allés sur ces sites, sachez que vos photos souvenirs pourraient contribuer, un jour, à faire renaître ce patrimoine.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Daesh Terrorisme Patrimoine
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants