1 min de lecture Madagascar

Lynchage à Madagascar : la mort d'un Français et d'un Franco-Italien confirmée

Le Quai d'Orsay a confirmé qu'un Français et un Franco-Italien, accusés par la foule de l'assassinat d'un enfant, ont été tués à Madagascar.

micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Deux victimes d'un lynchage sur l'île touristique de Nosy Be à Madagascar étaient françaises. "Je vous confirme que deux de nos ressortissants sont décédés. Nous sommes en contact avec les familles", a déclaré le porte-parole du quai d'Orsay, Philippe Lalliot, précisant que l'un d'eux était franco-italien.

"Nous comptons sur la justice malgache pour faire la lumière sur ces évènements. Une enquête a été ouverte par les autorités malgaches. Selon nos informations, six personnes auraient été arrêtées", a-t-il ajouté. "On a des informations partielles. L'un d'entre eux était installé à Nosy Be depuis le printemps dernier. L'autre depuis une date plus récente", a ajouté le porte-parole au sujet des deux hommes tués par lynchage.

Au total trois hommes ont été lynchés, accusés par la foule de l'assassinat d'un enfant sur l'île de Nosy Be à environ 900 km au nord de la capitale Antananarivo. Le troisième était Malgache. Le quai d'Orsay a renouvelé ses consignes de prudence aux Français résidant à Nosy Be, précisant que l'école française resterait fermée jusqu'au lundi 7 octobre. Au total 700 Francais résident à Nosy Be et une centaine de touristes s'y trouvent actuellement, précise-t-on.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Madagascar Info International
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants