1 min de lecture Mistral

Livraison de Mistral à la Russie : "les conditions ne sont toujours pas réunies", annonce Hollande

Malgré l'accord de paix signé à Minsk, François Hollande indique ce jeudi que "les conditions ne sont toujours pas réunies" pour livrer les Mistral à la Russie.

Le Vladivostok, l'un des deux navires de type Mistral construits par la France, à Saint-Nazaire en juin 2014.
Le Vladivostok, l'un des deux navires de type Mistral construits par la France, à Saint-Nazaire en juin 2014. Crédit : JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Quelques heures après les négociations de paix entre l'Ukraine et la Russie à Minsk, François Hollande précise ce jeudi 12 février à Bruxelles que "les conditions ne sont toujours pas réunies" pour que la France livre les Mistral commandés par Moscou.

"Les conditions ne sont toujours pas réunies. Elles le seront je l'espère un jour", a-t-il déclaré à l'issue du sommet européen. 

"Il est clair que si tout se mettait en place" pour le règlement de la crise ukrainienne, "des mesures seraient prises au niveau européen pour alléger les sanctions" et "la France pourrait s'inscrire dans ce processus", mais "nous n'en sommes pas encore là", a nuancé le président.

Choix difficile

Paris est confrontée à un choix difficile. Soit elle livre les deux navires Mistral, et devra faire face à la colère de ses alliés au sein de l'Otansoit elle garde ses deux navires équipés pour la marine russe et en paie le prix, auquel s'ajouteront peut-être de lourdes amendes.

À lire aussi
Isère : sept mises en examen dans une affaire de pédophilie sur trois enfants faits divers
Mort de deux jeunes du quartier Mistral à Grenoble : que s’est-il passé ?

Paris avait annoncé fin novembre le report "jusqu'à nouvel ordre" de la livraison du premier Mistral, considérant "que la situation actuelle dans l'est de l'Ukraine" ne permettait toujours pas cette livraison. Premier d'une série de deux Mistral, le Vladivostok devait initialement être remis à Moscou à la mi-novembre, dans le cadre d'un contrat de 1,2 milliard d'euros.

Écorché du navire de guerre Mistral, dont la France reporte la livraison à la Russie.
Écorché du navire de guerre Mistral, dont la France reporte la livraison à la Russie.
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Mistral Russie François Hollande
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants